"J'ai beaucoup d'ambition. Après avoir eu l'honneur de porter le maillot de l'équipe nationale espagnole, je suis très heureux de devenir maintenant sélectionneur national", a déclaré Luis Enrique à la chaîne de télévision espagnole Cuatro. L'ancien milieu de terrain est conscient qu'il n'échappera pas à la critique. "Vous faites face à la critique partout. J'y suis donc préparé." L'ancien entraîneur du FC Barcelone risque d'être accusé de privilégier les joueurs catalans aux éléments provenant du grand rival, le Real Madrid. "Si quelqu'un pense ainsi, je peux déjà lui dire que j'aime aussi les joueurs du Real Madrid. Je donnerai aussi le meilleur de moi-même pour eux." Luis Enrique avait défrayé la chronique en 1996 lorsqu'il a été transféré du Real Madrid au FC Barcelone. (Belga)

"J'ai beaucoup d'ambition. Après avoir eu l'honneur de porter le maillot de l'équipe nationale espagnole, je suis très heureux de devenir maintenant sélectionneur national", a déclaré Luis Enrique à la chaîne de télévision espagnole Cuatro. L'ancien milieu de terrain est conscient qu'il n'échappera pas à la critique. "Vous faites face à la critique partout. J'y suis donc préparé." L'ancien entraîneur du FC Barcelone risque d'être accusé de privilégier les joueurs catalans aux éléments provenant du grand rival, le Real Madrid. "Si quelqu'un pense ainsi, je peux déjà lui dire que j'aime aussi les joueurs du Real Madrid. Je donnerai aussi le meilleur de moi-même pour eux." Luis Enrique avait défrayé la chronique en 1996 lorsqu'il a été transféré du Real Madrid au FC Barcelone. (Belga)