En avril 2015, Ludo Philippaerts avait pris sa retraite à 51 ans après quatre participations aux Jeux Olympiques, sept victoires en Coupe du monde, six titres de champion de Belgique et un titre de vice-champion d'Europe en 2001 à Arnhem. Il s'était depuis concentré sur la gestion des chevaux et les carrières de ses quatre fils. Après avoir subi une opération en octobre dernier et perdu près de 30 kg, le Limbourgeois a retrouvé sa meilleur forme physique. Une balade en octobre lui a donné envie d'en faire plus et maintenant il veut transmettre son expérience à ses plus jeunes fils Thibault et Anthony. Il participera régulièrement à des concours de moindre envergure. "Je n'appellerais pas cela un comeback mais je suis motivé à reprendre la compétition", a déclaré Ludo Philippaerts. "Cela m'a manqué ces cinq dernières années. Quand je suis remonté à cheval en octobre, j'ai retrouvé la joie de monter à nouveau. À tel point que j'ai envie de participer à nouveau à certaines compétitions. Non, pas pour retrouver le haut niveau, mais pour le plaisir. J'espère que je pourrai continuer à m'amuser ainsi pendant longtemps. Et outre la théorie, je veux aussi aider mes fils dans la pratique, en particulier Thibault et Anthony. C'est l'objectif que je poursuis. Je veux surtout apprécier l'équitation, je veux juste me divertir. Je m'amuse et j'essaie de rendre les chevaux meilleurs pour mes enfants. C'est tout." (Belga)

En avril 2015, Ludo Philippaerts avait pris sa retraite à 51 ans après quatre participations aux Jeux Olympiques, sept victoires en Coupe du monde, six titres de champion de Belgique et un titre de vice-champion d'Europe en 2001 à Arnhem. Il s'était depuis concentré sur la gestion des chevaux et les carrières de ses quatre fils. Après avoir subi une opération en octobre dernier et perdu près de 30 kg, le Limbourgeois a retrouvé sa meilleur forme physique. Une balade en octobre lui a donné envie d'en faire plus et maintenant il veut transmettre son expérience à ses plus jeunes fils Thibault et Anthony. Il participera régulièrement à des concours de moindre envergure. "Je n'appellerais pas cela un comeback mais je suis motivé à reprendre la compétition", a déclaré Ludo Philippaerts. "Cela m'a manqué ces cinq dernières années. Quand je suis remonté à cheval en octobre, j'ai retrouvé la joie de monter à nouveau. À tel point que j'ai envie de participer à nouveau à certaines compétitions. Non, pas pour retrouver le haut niveau, mais pour le plaisir. J'espère que je pourrai continuer à m'amuser ainsi pendant longtemps. Et outre la théorie, je veux aussi aider mes fils dans la pratique, en particulier Thibault et Anthony. C'est l'objectif que je poursuis. Je veux surtout apprécier l'équitation, je veux juste me divertir. Je m'amuse et j'essaie de rendre les chevaux meilleurs pour mes enfants. C'est tout." (Belga)