Le journal espagnol AS a repris ce mercredi une interview donnée par Lucas Biglia au site sportif Todo Mercado. L'Argentin confirme qu'il existe bien un intérêt de la part de grands clubs. "Oui, il y a des contacts avec le Real Madrid et Arsenal. Nous attendons", explique-t-il. "Si le Real décide de faire une offre, tout le reste passera au second plan. Le Real Madrid est ma priorité, on verra ce qui va se passer."

"Mon intention est de partir"

Normalement, Anderlecht n'empêchera pas un éventuel transfert de Biglia, pour peu que le club s'y retrouve financièrement. "J'ai un contrat avec Anderlecht jusqu'en 2015 mais le club sait ce que je veux. Mon intention est de partir. J'ai une clause de départ et il suffit qu'un club vienne payer ce prix", poursuit-il. "En janvier, il y a eu une offre importante de la Fiorentina, qui a été refusée car nous étions au milieu du championnat. J'espère que la situation sera différente cette fois-ci."

Sportfootmagazine.be

Le journal espagnol AS a repris ce mercredi une interview donnée par Lucas Biglia au site sportif Todo Mercado. L'Argentin confirme qu'il existe bien un intérêt de la part de grands clubs. "Oui, il y a des contacts avec le Real Madrid et Arsenal. Nous attendons", explique-t-il. "Si le Real décide de faire une offre, tout le reste passera au second plan. Le Real Madrid est ma priorité, on verra ce qui va se passer." "Mon intention est de partir" Normalement, Anderlecht n'empêchera pas un éventuel transfert de Biglia, pour peu que le club s'y retrouve financièrement. "J'ai un contrat avec Anderlecht jusqu'en 2015 mais le club sait ce que je veux. Mon intention est de partir. J'ai une clause de départ et il suffit qu'un club vienne payer ce prix", poursuit-il. "En janvier, il y a eu une offre importante de la Fiorentina, qui a été refusée car nous étions au milieu du championnat. J'espère que la situation sera différente cette fois-ci." Sportfootmagazine.be