Luc Nilis va entraîner les attaquants de l'académie du KRC Genk, a annoncé jeudi le club de Jupiler Pro League. L'ancien Diable Rouge commencera son aventure au sein de la Talent Academy lundi.

Nilis avait entamé sa carrière professionnelle au FC Winterslag, l'ancêtre de Genk, en 1984. Il a ensuite fait les beaux jours d'Anderlecht (1986-1994) et du PSV Eindhoven (1994-2000). Il avait terminé sa carrière en raison d'une grave blessure subie le 9 septembre 2000 alors qu'il venait de rejoindre Aston Villa. Après avoir raccroché les crampons, il a notamment travaillé comme entraîneur des attaquants au PSV Eindhoven. Depuis août dernier, il est l'entraîneur principal du Belisia Bilzen, en D2 amateurs. Il combinera cette fonction avec son rôle à Genk, a précisé le club limbourgeois. "Genk est un club du top avec une excellente académie pour les jeunes", a réagi Nilis. "Je suis impatient de travailler avec les talents offensifs, de travailler sur les détails et de les amener à un niveau supérieur."

Luc Nilis va entraîner les attaquants de l'académie du KRC Genk, a annoncé jeudi le club de Jupiler Pro League. L'ancien Diable Rouge commencera son aventure au sein de la Talent Academy lundi. Nilis avait entamé sa carrière professionnelle au FC Winterslag, l'ancêtre de Genk, en 1984. Il a ensuite fait les beaux jours d'Anderlecht (1986-1994) et du PSV Eindhoven (1994-2000). Il avait terminé sa carrière en raison d'une grave blessure subie le 9 septembre 2000 alors qu'il venait de rejoindre Aston Villa. Après avoir raccroché les crampons, il a notamment travaillé comme entraîneur des attaquants au PSV Eindhoven. Depuis août dernier, il est l'entraîneur principal du Belisia Bilzen, en D2 amateurs. Il combinera cette fonction avec son rôle à Genk, a précisé le club limbourgeois. "Genk est un club du top avec une excellente académie pour les jeunes", a réagi Nilis. "Je suis impatient de travailler avec les talents offensifs, de travailler sur les détails et de les amener à un niveau supérieur."