Martin (23 victoires et un nul) a dominé à la surprise générale les deux premières reprises face à Glazkov. L'Ukrainien s'est ensuite blessé au genou droit lors du 3e round et a concédé sa première défaite en 23 combats. Le titre IBF était vacant depuis que l'Anglais Tyson Fury en avait été destitué pour avoir refusé d'affronter Glazkov, le challenger officiel, préférant accorder une revanche à l'Ukrainien Vladimir Klitschko. Fury avait battu le 28 novembre dernier Klitschko et s'était emparé des titres WBA, WBO et IBF de la catégorie-reine. Le combat entre Martin et Glazkov servait de prélude au duel entre l'Américain Deontay Wilder, champion WBC des lourds, et le Polonais Artur Szpilka. (Belga)

Martin (23 victoires et un nul) a dominé à la surprise générale les deux premières reprises face à Glazkov. L'Ukrainien s'est ensuite blessé au genou droit lors du 3e round et a concédé sa première défaite en 23 combats. Le titre IBF était vacant depuis que l'Anglais Tyson Fury en avait été destitué pour avoir refusé d'affronter Glazkov, le challenger officiel, préférant accorder une revanche à l'Ukrainien Vladimir Klitschko. Fury avait battu le 28 novembre dernier Klitschko et s'était emparé des titres WBA, WBO et IBF de la catégorie-reine. Le combat entre Martin et Glazkov servait de prélude au duel entre l'Américain Deontay Wilder, champion WBC des lourds, et le Polonais Artur Szpilka. (Belga)