Le sélectionneur des Pays-Bas Louis van Gaal a préfacé à sa manière le derby contre la Belgique vendredi soir au stade Roi Baudouin, match comptant pour la première journée du groupe A4 de la Ligue des Nations. "La Belgique est deuxième au classement FIFA et nous sommes dixièmes. Nous allons donc jouer contre une meilleure équipe, une formation du très haut niveau", a lancé le sélectionneur 'oranje' dans les travées du stade bruxellois.

S'il considère les quatre rencontres de cette trêve davantage comme une préparation au Mondial qatari, Louis van Gaal n'a pas rangé ses ambitions au placard à la veille de défier les Diables Rouges. "On joue toujours pour gagner mais c'est un match qui sert avant tout de préparation au Mondial. Tout se fait en vue du Mondial. C'est aussi pour ça que j'ai appelé d'autres joueurs."

L'ancien entraîneur de l'Ajax, du FC Barcelone, du Bayern Munich ou encore de Manchester United a également évoqué un aspect tactique. Lors des amicaux du mois de mars contre le Danemark et l'Allemagne, il a tenté d'implémenter un nouveau système de jeu, en 3-4-3. "Nous allons tenter de mieux l'exécuter que lors de la première mi-temps contre l'Allemagne. Nous nous sommes entraînés pour effectuer un pressing différent. La Belgique joue autrement que les Danois et les Allemands, cela demande donc une autre approche tactique", a expliqué le Néerlandais de 70 ans.

Le technicien a toutefois fait remarquer que la Belgique avait davantage partagé et perdu qu'à l'accoutumée lors de ses dernières sorties. Depuis l'issue de l'Euro, la Belgique présente en effet le bilan de 5 victoires, 2 partages et 2 défaites. Louis van Gaal estime malgré tout que la Belgique dispose des qualités pour remporter la Coupe du monde. "La meilleure équipe l'emportera, pas spécialement celle qui dispose des meilleurs joueurs. C'est aussi pour ça que j'ai appelé un large groupe en cette fin de saison. Pour passer en revue les différents joueurs, voir s'ils ont leur place dans la liste. La sélection pour le Mondial s'effectuera sur base des qualités mais aussi de la mentalité", a précisé Louis van Gaal.

Questionné sur le joueur belge qui l'a le plus impressionné cette saison, il n'a pas hésité une seconde avant de désigner Kevin De Bruyne. "Naturellement, c'est De Bruyne. Il pourrait même enlever le Ballon d'Or mais c'est un milieu de terrain, donc il n'est pas choisi rapidement. Ce sont toujours les attaquants qui l'emportent. Noa Lang a donc plus de chance de l'emporter", a rigolé Van Gaal.

Quelques minutes avant, le sélectionneur néerlandais avait évoqué le cas du joueur de Bruges. "Que doit-il faire pour appartenir au top mondial ? Il doit changer son comportement et sa discipline, mais il possède d'incroyables qualités techniques. Il peut décider d'un match en une seule action. C'est exceptionnel."

Le sélectionneur des Pays-Bas Louis van Gaal a préfacé à sa manière le derby contre la Belgique vendredi soir au stade Roi Baudouin, match comptant pour la première journée du groupe A4 de la Ligue des Nations. "La Belgique est deuxième au classement FIFA et nous sommes dixièmes. Nous allons donc jouer contre une meilleure équipe, une formation du très haut niveau", a lancé le sélectionneur 'oranje' dans les travées du stade bruxellois. S'il considère les quatre rencontres de cette trêve davantage comme une préparation au Mondial qatari, Louis van Gaal n'a pas rangé ses ambitions au placard à la veille de défier les Diables Rouges. "On joue toujours pour gagner mais c'est un match qui sert avant tout de préparation au Mondial. Tout se fait en vue du Mondial. C'est aussi pour ça que j'ai appelé d'autres joueurs." L'ancien entraîneur de l'Ajax, du FC Barcelone, du Bayern Munich ou encore de Manchester United a également évoqué un aspect tactique. Lors des amicaux du mois de mars contre le Danemark et l'Allemagne, il a tenté d'implémenter un nouveau système de jeu, en 3-4-3. "Nous allons tenter de mieux l'exécuter que lors de la première mi-temps contre l'Allemagne. Nous nous sommes entraînés pour effectuer un pressing différent. La Belgique joue autrement que les Danois et les Allemands, cela demande donc une autre approche tactique", a expliqué le Néerlandais de 70 ans. Le technicien a toutefois fait remarquer que la Belgique avait davantage partagé et perdu qu'à l'accoutumée lors de ses dernières sorties. Depuis l'issue de l'Euro, la Belgique présente en effet le bilan de 5 victoires, 2 partages et 2 défaites. Louis van Gaal estime malgré tout que la Belgique dispose des qualités pour remporter la Coupe du monde. "La meilleure équipe l'emportera, pas spécialement celle qui dispose des meilleurs joueurs. C'est aussi pour ça que j'ai appelé un large groupe en cette fin de saison. Pour passer en revue les différents joueurs, voir s'ils ont leur place dans la liste. La sélection pour le Mondial s'effectuera sur base des qualités mais aussi de la mentalité", a précisé Louis van Gaal. Questionné sur le joueur belge qui l'a le plus impressionné cette saison, il n'a pas hésité une seconde avant de désigner Kevin De Bruyne. "Naturellement, c'est De Bruyne. Il pourrait même enlever le Ballon d'Or mais c'est un milieu de terrain, donc il n'est pas choisi rapidement. Ce sont toujours les attaquants qui l'emportent. Noa Lang a donc plus de chance de l'emporter", a rigolé Van Gaal. Quelques minutes avant, le sélectionneur néerlandais avait évoqué le cas du joueur de Bruges. "Que doit-il faire pour appartenir au top mondial ? Il doit changer son comportement et sa discipline, mais il possède d'incroyables qualités techniques. Il peut décider d'un match en une seule action. C'est exceptionnel."