Champion de Belgique juniors sur route et en contre-la-montre en 2017, Grignard, 21 ans, veut poursuivre sa progression au sein d'une équipe WorldTour. "C'est un rêve qui devient réalité. Et ce malgré cette saison particulière où il était difficile de convaincre les directeurs sportifs avec des résultats. J'ai hâte de pouvoir démontrer mes capacités, et ce pas uniquement en contre-la-montre mais aussi dans des courses en ligne. J'ai d'ailleurs un faible pour les courses flamandes", a déclaré Sébastien Grignard. Troisième du contre-la-montre au championnat d'Europe juniors en 2017 et troisième de la course en ligne au championnat de Belgique espoirs en 2019, le coureur originaire de Ghlin a déjà séduit John Lelangue, le directeur sportif de Lotto Soudal. "Ses tests médicaux sont superbes et au sein de l'équipe de développement dirigé par Kurt Van de Wouwer, il a toujours montré un excellent esprit et a aussi été un bon équipier", a affirmé Lelangue. "Déjà avant cette saison particulière, nous suivions de près Sébastien. Pour sa première course, Bruxelles-Opwijk, il a immédiatement terminé deuxième. Sébastien était déjà prêt pour la saison 2020. Je suis persuadé qu'à partir d'aujourd'hui, il va confirmer toutes les bonnes choses que nous avons observées à son sujet." (Belga)

Champion de Belgique juniors sur route et en contre-la-montre en 2017, Grignard, 21 ans, veut poursuivre sa progression au sein d'une équipe WorldTour. "C'est un rêve qui devient réalité. Et ce malgré cette saison particulière où il était difficile de convaincre les directeurs sportifs avec des résultats. J'ai hâte de pouvoir démontrer mes capacités, et ce pas uniquement en contre-la-montre mais aussi dans des courses en ligne. J'ai d'ailleurs un faible pour les courses flamandes", a déclaré Sébastien Grignard. Troisième du contre-la-montre au championnat d'Europe juniors en 2017 et troisième de la course en ligne au championnat de Belgique espoirs en 2019, le coureur originaire de Ghlin a déjà séduit John Lelangue, le directeur sportif de Lotto Soudal. "Ses tests médicaux sont superbes et au sein de l'équipe de développement dirigé par Kurt Van de Wouwer, il a toujours montré un excellent esprit et a aussi été un bon équipier", a affirmé Lelangue. "Déjà avant cette saison particulière, nous suivions de près Sébastien. Pour sa première course, Bruxelles-Opwijk, il a immédiatement terminé deuxième. Sébastien était déjà prêt pour la saison 2020. Je suis persuadé qu'à partir d'aujourd'hui, il va confirmer toutes les bonnes choses que nous avons observées à son sujet." (Belga)