L'équipe belge Lotto Soudal n'a pas encore glané le moindre résultat marquant en ce début de saison. "Les dernières semaines n'ont pas été plaisantes à suivre dans la voiture", a reconnu Frison. "Nous nous attendions à plus dans les premières classiques flamandes, mais nous avons connu beaucoup de malchance. Ce n'est pas très gai et il faut espérer que la chance soit avec nous dimanche. Parfois, il arrive de perdre trois fois de suite et de gagner la quatrième fois". Frison ne doute pas des hommes qu'il a choisi d'aligner sur le Tour des Flandres. "Sur papier, je ne peux pas aligner une équipe plus forte que celle-là", a-t-il confié. "C'est notre dreamteam, ce sont nos meilleurs coureurs et ils voudront se montrer dimanche. L'équipe veut bien faire et fera en sorte de réaliser un beau résultat". Seuls quatre membres de l'équipe, Jürgen Roelandts, Tiesj Benoot, Nikolas Maes et Jelle Wallays, ont eu l'occasion de reconnaître une partie du parcours mercredi, car Gallopin, De Buyst, Debusschere et Sieberg sont alignés sur les Trois Jours de La Panne, tandis qu'André Greipel a été mis au repos au terme du Tour de Catalogne. "Ils ont effectué les 135 derniers kilomètres de la course", a précisé Arne Houtekier, responsable presse de l'équipe. De son côté, Tiesj Benoot s'est offert quelques dizaines de kilomètres supplémentaires. "J'ai 180 kilomètres dans les jambes", a confié le coureur. "Je voulais faire un dernier gros entraînement avant dimanche et maintenant place à la récupération". Selon Frison, Benoot peut rivaliser avec les favoris. "Il faut admettre que Philippe Gilbert, Greg Van Avermaet et Peter Sagan sont au-dessus du lot. Mais beaucoup d'autres coureurs auront leur chance et je pense notamment à Tiesj Benoot (...) qui sera, en principe, leader de l'équipe aux côtés de Gallopin. Mais il faudra compter sur tout le monde car c'est une course de 260 kilomètres et il sera important de pouvoir anticiper", a conclu Herman Frison. La sélection de Lotto Soudal: Tiesj Benoot, Jasper De Buyst, Jens Debusschere, Tony Gallopin, André Greipel, Nikolas Maes, Jurgen Roelandts, Marcel Sieberg et Jelle Wallays. (Un coureur sera retiré de la sélection d'ici jeudi). (Belga)

L'équipe belge Lotto Soudal n'a pas encore glané le moindre résultat marquant en ce début de saison. "Les dernières semaines n'ont pas été plaisantes à suivre dans la voiture", a reconnu Frison. "Nous nous attendions à plus dans les premières classiques flamandes, mais nous avons connu beaucoup de malchance. Ce n'est pas très gai et il faut espérer que la chance soit avec nous dimanche. Parfois, il arrive de perdre trois fois de suite et de gagner la quatrième fois". Frison ne doute pas des hommes qu'il a choisi d'aligner sur le Tour des Flandres. "Sur papier, je ne peux pas aligner une équipe plus forte que celle-là", a-t-il confié. "C'est notre dreamteam, ce sont nos meilleurs coureurs et ils voudront se montrer dimanche. L'équipe veut bien faire et fera en sorte de réaliser un beau résultat". Seuls quatre membres de l'équipe, Jürgen Roelandts, Tiesj Benoot, Nikolas Maes et Jelle Wallays, ont eu l'occasion de reconnaître une partie du parcours mercredi, car Gallopin, De Buyst, Debusschere et Sieberg sont alignés sur les Trois Jours de La Panne, tandis qu'André Greipel a été mis au repos au terme du Tour de Catalogne. "Ils ont effectué les 135 derniers kilomètres de la course", a précisé Arne Houtekier, responsable presse de l'équipe. De son côté, Tiesj Benoot s'est offert quelques dizaines de kilomètres supplémentaires. "J'ai 180 kilomètres dans les jambes", a confié le coureur. "Je voulais faire un dernier gros entraînement avant dimanche et maintenant place à la récupération". Selon Frison, Benoot peut rivaliser avec les favoris. "Il faut admettre que Philippe Gilbert, Greg Van Avermaet et Peter Sagan sont au-dessus du lot. Mais beaucoup d'autres coureurs auront leur chance et je pense notamment à Tiesj Benoot (...) qui sera, en principe, leader de l'équipe aux côtés de Gallopin. Mais il faudra compter sur tout le monde car c'est une course de 260 kilomètres et il sera important de pouvoir anticiper", a conclu Herman Frison. La sélection de Lotto Soudal: Tiesj Benoot, Jasper De Buyst, Jens Debusschere, Tony Gallopin, André Greipel, Nikolas Maes, Jurgen Roelandts, Marcel Sieberg et Jelle Wallays. (Un coureur sera retiré de la sélection d'ici jeudi). (Belga)