Lotte Lie, avec un 9/10 au tir, a échoué à 2:15.5 d'Eckhoff après les 7,5 kilomètres de course et les deux passages sur le pas de tir. La Norvégienne de 31 ans, lauréate de la dernière Coupe du monde, a décroché sa 28e victoire en carrière, la 2e cette saison après le sprint de Kontiolathi début mars. Roeiseland, 31 ans, triple championne olympique à Pékin, a fait main basse sur le globe du sprint, son premier en carrière. Elle s'est également approchée inexorablement du gros globe, celui du général. A deux courses de la fin, elle compte plus de 100 points d'avance sur la Suédoise Elvira Oeberg, sa dernière rivale. Seulement dix-septième vendredi, elle prendra le départ de la poursuite avec un retard de 1:30 sur Roeiseland. Après la poursuite samedi, le départ groupé, dernière de la saison, est prévu dimanche à Oslo. (Belga)

Lotte Lie, avec un 9/10 au tir, a échoué à 2:15.5 d'Eckhoff après les 7,5 kilomètres de course et les deux passages sur le pas de tir. La Norvégienne de 31 ans, lauréate de la dernière Coupe du monde, a décroché sa 28e victoire en carrière, la 2e cette saison après le sprint de Kontiolathi début mars. Roeiseland, 31 ans, triple championne olympique à Pékin, a fait main basse sur le globe du sprint, son premier en carrière. Elle s'est également approchée inexorablement du gros globe, celui du général. A deux courses de la fin, elle compte plus de 100 points d'avance sur la Suédoise Elvira Oeberg, sa dernière rivale. Seulement dix-septième vendredi, elle prendra le départ de la poursuite avec un retard de 1:30 sur Roeiseland. Après la poursuite samedi, le départ groupé, dernière de la saison, est prévu dimanche à Oslo. (Belga)