Lotte Lie, 27 ans, qui vit en Norvège, a terminé à 1:18 (avec une seule faute au tir) de la Suédoise Hanna Oeberg, victorieuse en 19 minute et 1 seconde (avec un sans faute au tir). Oeberg, 26 ans, impériale sur les skis et derrière la carabine, a largement dominé l'épreuve après avoir totalement manqué l'ouverture de la saison la veille (74e de l'individuel). Elle s'offre un 7e succès sur le circuit avec 11.3 secondes d'avance sur la Française Anaïs Chevalier-Bouchet (sans faute) et 15.4 secondes sur la Norvégienne Marte Olsbu-Roeiseland (1 faute au tir). La Bélarusse Dzinara Alimbekava, 4e comme samedi, a pris la tête du classement général de la Coupe du monde à égalité avec la Tchèque Marketa Davidova (86 points), victorieuse la veille. Lotte Lie est 14e avec 45 unités. Déjà en difficulté lors de l'individuel (30e), la tenante du gros globe de cristal, la Norvégienne Tiril Eckhoff ne s'est pas rassurée (28e avec 3 erreurs au tir). (Belga)

Lotte Lie, 27 ans, qui vit en Norvège, a terminé à 1:18 (avec une seule faute au tir) de la Suédoise Hanna Oeberg, victorieuse en 19 minute et 1 seconde (avec un sans faute au tir). Oeberg, 26 ans, impériale sur les skis et derrière la carabine, a largement dominé l'épreuve après avoir totalement manqué l'ouverture de la saison la veille (74e de l'individuel). Elle s'offre un 7e succès sur le circuit avec 11.3 secondes d'avance sur la Française Anaïs Chevalier-Bouchet (sans faute) et 15.4 secondes sur la Norvégienne Marte Olsbu-Roeiseland (1 faute au tir). La Bélarusse Dzinara Alimbekava, 4e comme samedi, a pris la tête du classement général de la Coupe du monde à égalité avec la Tchèque Marketa Davidova (86 points), victorieuse la veille. Lotte Lie est 14e avec 45 unités. Déjà en difficulté lors de l'individuel (30e), la tenante du gros globe de cristal, la Norvégienne Tiril Eckhoff ne s'est pas rassurée (28e avec 3 erreurs au tir). (Belga)