Kopecky, 25 ans, décroche le 16e succès de sa carrière, son huitième de la saison. Elle engrange de la confiance en vue des Championnats du monde organisés en Belgique, où elle disputera le contre-la-montre par équipes, disputé sous la forme d'un relais mixte, le 22 septembre et la course en ligne féminine en tant que cheffe de file de l'équipe belge trois jours plus tard. Lors du Tour de la Semois, elle est d'ailleurs accompagnée dans l'équipe belge par Jolien D'hoore et Valérie Demey, qui disputeront aussi l'épreuve en ligne. Julie De Wilde (réserve aux Mondiaux) et Fien Masure, engagée dans la course des juniores, complètent l'équipe belge dans cette course par étapes. La deuxième et dernière étape du Tour de la Semois, anciennement appelé Trophée des Grimpeuses, se disputera samedi entre Bohan et Vresse-sur-Semois (105,5 km). (Belga)

Kopecky, 25 ans, décroche le 16e succès de sa carrière, son huitième de la saison. Elle engrange de la confiance en vue des Championnats du monde organisés en Belgique, où elle disputera le contre-la-montre par équipes, disputé sous la forme d'un relais mixte, le 22 septembre et la course en ligne féminine en tant que cheffe de file de l'équipe belge trois jours plus tard. Lors du Tour de la Semois, elle est d'ailleurs accompagnée dans l'équipe belge par Jolien D'hoore et Valérie Demey, qui disputeront aussi l'épreuve en ligne. Julie De Wilde (réserve aux Mondiaux) et Fien Masure, engagée dans la course des juniores, complètent l'équipe belge dans cette course par étapes. La deuxième et dernière étape du Tour de la Semois, anciennement appelé Trophée des Grimpeuses, se disputera samedi entre Bohan et Vresse-sur-Semois (105,5 km). (Belga)