Lokeren a bu le calice jusqu'à la lie à Courtrai

03/02/19 à 08:21 - Mise à jour à 08:20

Source: Belga

Même si on le répétera peut-être encore une ou deux fois, Lokeren a plus que probablement perdu le match de la dernière chance de se maintenir en Jupiler Pro League de football (D1A), samedi à Courtrai. Déjà que le match nul qu'il tenait encore à une poignée de secondes de la fin, aurait à peine ravivé la flamme de l'espoir après les défaites d'Ostende contre l'Antwerp (0-2), et de Waasland-Beveren contre Genk (1-2), la perspective d'empocher ce point sans doute mérité, s'est envolée au bout du temps additionnel, lorsque Jovan Stojanovic a inscrit le 3-2 final au marquoir du Stade des Eperons d'Or.

Lokeren a bu le calice jusqu'à la lie à Courtrai

Olivier Deschacht © BELGA

Aboubakary Koita et Felipe Avenatti, qui a poursuivi victorieusement l'action, ont bénéficié d'une perte de balle de Ben Harush, pour ouvrir le score à la 44e.

Ben Arush, de la tête sur corner à la 49e, s'est toutefois racheté en offrant le goal de l'égalisation à Anton Saroka à la reprise (1-1, 49e).

On s'acheminait vers un score nul somme toute logique, lorsque le gardien de Lokeren Davino Verhulst a miraculeusement écarté une reprise de la tête de Christophe Lepoint, sur le dernier corner de la rencontre.

Mais Imoh Ezekiel, qui avait remplacé Teddy Chevalier à la 67e, a récupéré le ballon à l'autre piquet, et l'a remis devant le but où a surgi Stojanovic (3-2, 90e+4).

On ne s'est pas ennuyé non plus au Stade Arc en Ciel, où Hamdi Harbaoui a inscrit de la tête son 14e but de la saison pour Zulte Waregem, à la suite d'un débordement et d'un bon centre de Theo Bongonda, juste avant le quart d'heure (1-0, 14e).

Mais la réponse du Cercle de Bruges n'a pas tardé, Gianni Bruno égalisant en deux fois à la 25e, en profitant de l'apathie des défenseurs locaux.

Zulte Waregem a toutefois repris l'avantage avant la mi-temps, de nouveau à la suite d'un assist de Bongonda, cette fois exploité par Nil De Pauw, qui poussa le ballon dans le but du pied gauche, après avoir feinté le gardien Paul Nardi (2-1, 40e).

Mais Guévin Tormin, le passeur, et Irwin Cardona, le finisseur, qui venaient de doubler Kylian Hazard et Serge Gapké, ont permis au Cercle d'égaliser une seconde fois, quatre minutes après leur entrée au jeu (2-2, 64e).

ZW entendait cependant rejoindre son adversaire au classement, et Idrissa Sylla, lancé sur la pelouse dans cette optique à un quart d'heure de la fin, n'a pas manqué d'exploiter un bon service de son capitaine Davy de Fauw, pour porter définitivement son équipe aux commandes (3-2, 83e).

A noter l'exclusion du Brugeois Lloyd Palun, qui a reçu une deuxième fois le jaune juste avant le coup de sifflet final.