"J'ai toujours mal au dos après mon crash de la semaine dernière, ce qui me force à quitter le Giro", a écrit le Hervien mercredi matin sur Instagram. "Je garderai de bons souvenirs du travail effectué pour Biniam Girmay lors de la première semaine", a ajouté Vliegen, compagnon de chambrée de l'Érythréen, vainqueur de la 10e étape avant de devoir renoncer à la suite de la course après avoir reçu le bouchon de la bouteille de vin effervescent sur le podium protocolaire. Vliegen, qui disputait son 2e Giro après celui de 2018, qu'il avait abandonné à la 15e étape, pointait à la 119e place du classement général. Le Belge de 28 ans a précisé reprendre la compétition le 5 juin lors de la Brussels Cycling Classic. (Belga)

"J'ai toujours mal au dos après mon crash de la semaine dernière, ce qui me force à quitter le Giro", a écrit le Hervien mercredi matin sur Instagram. "Je garderai de bons souvenirs du travail effectué pour Biniam Girmay lors de la première semaine", a ajouté Vliegen, compagnon de chambrée de l'Érythréen, vainqueur de la 10e étape avant de devoir renoncer à la suite de la course après avoir reçu le bouchon de la bouteille de vin effervescent sur le podium protocolaire. Vliegen, qui disputait son 2e Giro après celui de 2018, qu'il avait abandonné à la 15e étape, pointait à la 119e place du classement général. Le Belge de 28 ans a précisé reprendre la compétition le 5 juin lors de la Brussels Cycling Classic. (Belga)