18e à Sienne en 2020, Vliegen sera entouré de Jan Bakelants et Tom Devriendt, le Français Théo Delacroix et les Italiens Andrea Pasqualon, Simone Petilli et Lorenzo Rota. "Pour cette classique si difficile, il est certes important de s'y rendre avec des coureurs dont on sait que la condition est là, mais le facteur chance jour un rôle déterminant lui aussi", a précisé Valerio Piva, directeur sportif de l'équipe belge. "Nos coureurs devront être attentifs aux mouvements de course, même ceux tôt dans la journée, car un favori peut toujours décider d'anticiper sur ce parcours hors du commun. Notre sélection a les moyens d'aller décrocher un résultat et d'influer sur le déroulement, c'est ma conviction et c'est bien ce que nous avons l'intention de faire." La sélection: Loïc Vliegen (Bel), Jan Bakelants (Bel), Tom Devriendt (Bel), Théo Delacroix (Fra), Andrea Pasqualon (Ita), Simone Petilli (Ita), Lorenzo Rota (Ita). (Belga)

18e à Sienne en 2020, Vliegen sera entouré de Jan Bakelants et Tom Devriendt, le Français Théo Delacroix et les Italiens Andrea Pasqualon, Simone Petilli et Lorenzo Rota. "Pour cette classique si difficile, il est certes important de s'y rendre avec des coureurs dont on sait que la condition est là, mais le facteur chance jour un rôle déterminant lui aussi", a précisé Valerio Piva, directeur sportif de l'équipe belge. "Nos coureurs devront être attentifs aux mouvements de course, même ceux tôt dans la journée, car un favori peut toujours décider d'anticiper sur ce parcours hors du commun. Notre sélection a les moyens d'aller décrocher un résultat et d'influer sur le déroulement, c'est ma conviction et c'est bien ce que nous avons l'intention de faire." La sélection: Loïc Vliegen (Bel), Jan Bakelants (Bel), Tom Devriendt (Bel), Théo Delacroix (Fra), Andrea Pasqualon (Ita), Simone Petilli (Ita), Lorenzo Rota (Ita). (Belga)