Le titre mondial est revenu à l'Italien Gregorio Paltrinieri qui décroche sa 4e médaille lors de ces Mondiaux après son sacre sur le 1.500m libre et sa deuxième place sur le 5km en eau libre et la 3e dans le relais 4x1500m mixte. Le médaillé de bronze sur la distance à Tokyo et champion olympique à Rio en 2016 sur le 1.500m libre a bouclé les dix kilomètres en 1h50:56.8. pour devancer son compatriote Domenico Acerenza, 2e, et l'Allemand Florian Wellbrock, le champion sortant et vainqueur du 5km, 3e. Le Mouscronnois Logan Vanhuys, 25 ans, a parcouru la distance en 1h53:25.5 Chez les dames, la victoire est revenue à la Néerlandaise Sharon Van Rouwendaal. Championne olympique à Rio en 2016 et médaillée d'argent aux JO de Tokyo l'été dernier, Rouwendaal a devancé au sprint l'Allemande Leonie Beck et la Brésilienne Anna Marcela Cunha au terme de 2h02:29.29 d'effort. Après cinq médailles mondiales en eau libre et en bassin depuis Shanghai en 2011, il s'agit de son premier titre de championne du monde. (Belga)

Le titre mondial est revenu à l'Italien Gregorio Paltrinieri qui décroche sa 4e médaille lors de ces Mondiaux après son sacre sur le 1.500m libre et sa deuxième place sur le 5km en eau libre et la 3e dans le relais 4x1500m mixte. Le médaillé de bronze sur la distance à Tokyo et champion olympique à Rio en 2016 sur le 1.500m libre a bouclé les dix kilomètres en 1h50:56.8. pour devancer son compatriote Domenico Acerenza, 2e, et l'Allemand Florian Wellbrock, le champion sortant et vainqueur du 5km, 3e. Le Mouscronnois Logan Vanhuys, 25 ans, a parcouru la distance en 1h53:25.5 Chez les dames, la victoire est revenue à la Néerlandaise Sharon Van Rouwendaal. Championne olympique à Rio en 2016 et médaillée d'argent aux JO de Tokyo l'été dernier, Rouwendaal a devancé au sprint l'Allemande Leonie Beck et la Brésilienne Anna Marcela Cunha au terme de 2h02:29.29 d'effort. Après cinq médailles mondiales en eau libre et en bassin depuis Shanghai en 2011, il s'agit de son premier titre de championne du monde. (Belga)