La Fédération égyptienne de football (EFA) a publié une déclaration lundi annonçant que Liverpool l'avait informé que Salah ne serait pas autorisé à rejoindre son pays pour le stage en vue des rencontres avec l'Angola le 2 septembre et le Gabon le 5 septembre. "La Fédération égyptienne de football a reçu une lettre du Liverpool FC s'excusant de l'incapacité de son joueur, Mohamed Salah, à rejoindre l'équipe nationale lors de son prochain rassemblement, qui prévoit d'affronter l'Angola au Caire et le Gabon à Franceville dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du monde 2022", a avancé l'EFA dans son communiqué. "La lettre du club anglais faisait référence aux mesures de précaution appliquées en Angleterre pour faire face à l'épidémie de coronavirus dans le monde, qui met les personnes revenant de certains pays en isolement sanitaire obligatoire pour une période de 10 jours à leur retour en Angleterre". "Dans cette lettre, le club anglais a également exprimé son espoir que la Fédération égyptienne comprenne qu'il a été contraint de le faire, face au fait que le joueur est soumis à une quarantaine pendant cette période et qu'il en est affecté physiquement, ainsi qu'à l'incertitude des conditions déterminées par les autorités anglaises. Il est stipulé que le Liverpool FC a adopté la même position avec un certain nombre de ses joueurs étrangers." Comme l'Égypte figure sur la liste rouge des voyages du gouvernement britannique, Salah devrait être mis en quarantaine pendant 10 jours à son retour, ce qui signifie qu'il manquerait le match de Premier League de Liverpool contre Leeds United le 12 septembre. Par contre, Liverpool serait d'accord que Salah se rende à Franceville pour le match contre le Gabon, qui figure sur la liste orange du Royaume-Uni. Salah n'aurait pas à être mis en quarantaine à son retour. Cependant, Liverpool et d'autres membres de l'Association européenne des clubs (ECA) auraient demandé des exemptions pour permettre à leurs joueurs d'éviter la quarantaine, tandis que l'EFA a demandé à la FIFA de tenter de résoudre le problème. En l'absence de dérogations, Liverpool devrait également empêcher les internationaux brésiliens Alisson, Roberto Firmino et Fabinho de rejoindre la Seleçao pour le prochain tour de qualification. Le Brésil reste sur la liste rouge du Royaume-Uni comme l'un des pays les plus touchés par la pandémie. Les hommes de Tite se rendront au Chili le 3 septembre avant de recevoir l'Argentine le 5. (Belga)

La Fédération égyptienne de football (EFA) a publié une déclaration lundi annonçant que Liverpool l'avait informé que Salah ne serait pas autorisé à rejoindre son pays pour le stage en vue des rencontres avec l'Angola le 2 septembre et le Gabon le 5 septembre. "La Fédération égyptienne de football a reçu une lettre du Liverpool FC s'excusant de l'incapacité de son joueur, Mohamed Salah, à rejoindre l'équipe nationale lors de son prochain rassemblement, qui prévoit d'affronter l'Angola au Caire et le Gabon à Franceville dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du monde 2022", a avancé l'EFA dans son communiqué. "La lettre du club anglais faisait référence aux mesures de précaution appliquées en Angleterre pour faire face à l'épidémie de coronavirus dans le monde, qui met les personnes revenant de certains pays en isolement sanitaire obligatoire pour une période de 10 jours à leur retour en Angleterre". "Dans cette lettre, le club anglais a également exprimé son espoir que la Fédération égyptienne comprenne qu'il a été contraint de le faire, face au fait que le joueur est soumis à une quarantaine pendant cette période et qu'il en est affecté physiquement, ainsi qu'à l'incertitude des conditions déterminées par les autorités anglaises. Il est stipulé que le Liverpool FC a adopté la même position avec un certain nombre de ses joueurs étrangers." Comme l'Égypte figure sur la liste rouge des voyages du gouvernement britannique, Salah devrait être mis en quarantaine pendant 10 jours à son retour, ce qui signifie qu'il manquerait le match de Premier League de Liverpool contre Leeds United le 12 septembre. Par contre, Liverpool serait d'accord que Salah se rende à Franceville pour le match contre le Gabon, qui figure sur la liste orange du Royaume-Uni. Salah n'aurait pas à être mis en quarantaine à son retour. Cependant, Liverpool et d'autres membres de l'Association européenne des clubs (ECA) auraient demandé des exemptions pour permettre à leurs joueurs d'éviter la quarantaine, tandis que l'EFA a demandé à la FIFA de tenter de résoudre le problème. En l'absence de dérogations, Liverpool devrait également empêcher les internationaux brésiliens Alisson, Roberto Firmino et Fabinho de rejoindre la Seleçao pour le prochain tour de qualification. Le Brésil reste sur la liste rouge du Royaume-Uni comme l'un des pays les plus touchés par la pandémie. Les hommes de Tite se rendront au Chili le 3 septembre avant de recevoir l'Argentine le 5. (Belga)