Lior Refaelov qualifie la rencontre de dimanche de "match intéressant". Pourtant, l'attaquant israélien a rarement eu de la chance dans les duels face aux Mauves : peu de victoires, aucune à Bruxelles, des rendez-vous manqués pour cause de blessures et aucun but inscrit.

" Anderlecht a souvent été le meilleur sur le terrain", reconnaît-il. "J'espère en tout cas que nous allons nous imposer là une fois. Si nous sommes les meilleurs, nous y parviendrons car la différence de niveau est insignifiante."

Refaelov est en tout cas certain que les Mauves ne disposent pas de plus de talent que son équipe : "Certainement pas ! D'accord, nous devons le prouver. Mais rappelez-vous notre duel à Bruges: si nous l'avions gagné, nous étions champions. Le Sporting n'a pas eu un seul tir cadré. Matt n'a rien eu à faire mais nous avons perdu à cause d'un but marqué contre notre camp."

Gagner le titre

Cet été, Refaelov a prolongé son contrat à Bruges jusqu'en 2017 malgré des tentatives du Maccabi Tel Aviv de la rapatrier en Israël. "J'ai reçu une belle offre et, croyez-moi, le niveau de la compétition est bon. Il ne cesse d'augmenter. Il suffit de voir les prestations de notre équipe nationale. J'ai pris la bonne décision pour ma carrière. A mon arrivée ici, je voulais gagner le titre et je vais y arriver."

Par Peter T'Kint

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Lior Refaelov dans votre Sport/Foot Magazine

Lior Refaelov qualifie la rencontre de dimanche de "match intéressant". Pourtant, l'attaquant israélien a rarement eu de la chance dans les duels face aux Mauves : peu de victoires, aucune à Bruxelles, des rendez-vous manqués pour cause de blessures et aucun but inscrit." Anderlecht a souvent été le meilleur sur le terrain", reconnaît-il. "J'espère en tout cas que nous allons nous imposer là une fois. Si nous sommes les meilleurs, nous y parviendrons car la différence de niveau est insignifiante."Refaelov est en tout cas certain que les Mauves ne disposent pas de plus de talent que son équipe : "Certainement pas ! D'accord, nous devons le prouver. Mais rappelez-vous notre duel à Bruges: si nous l'avions gagné, nous étions champions. Le Sporting n'a pas eu un seul tir cadré. Matt n'a rien eu à faire mais nous avons perdu à cause d'un but marqué contre notre camp."Gagner le titreCet été, Refaelov a prolongé son contrat à Bruges jusqu'en 2017 malgré des tentatives du Maccabi Tel Aviv de la rapatrier en Israël. "J'ai reçu une belle offre et, croyez-moi, le niveau de la compétition est bon. Il ne cesse d'augmenter. Il suffit de voir les prestations de notre équipe nationale. J'ai pris la bonne décision pour ma carrière. A mon arrivée ici, je voulais gagner le titre et je vais y arriver."Par Peter T'KintRetrouvez l'intégralité de l'interview de Lior Refaelov dans votre Sport/Foot Magazine