"J'ai fait tout mon possible pour rester. Jamais, à aucun moment, on ne m'a demandé de jouer gratuitement. On m'a demandé de baisser mon salaire de cinquante pour cent et je l'ai fait sans aucun problème. Nous étions disposés à aider davantage le club. Mon envie et celle de ma famille était de rester à Barcelone", a insisté Messi. Passé du FC Barcelone à Paris durant l'été, Messi a avoué que ce déménagement a été "un grand changement" dans sa vie, mais a promis qu'il retournera un jour vivre à Barcelone et qu'il reviendra un jour au Barça. "Nous allons revenir vivre à Barcelone, notre vie sera là-bas, c'est sûr. C'est ce que veut ma femme et ce que je veux moi aussi. J'ignore si ce sera directement après la fin de mon contrat avec Paris, mais on reviendra vivre à Barcelone", a assuré le génie argentin. "J'adorerais être directeur sportif à un moment donné. Je ne sais pas si ce sera au FC Barcelone ou non. Ou si ce sera d'une autre manière. Mais s'il y a une possibilité, j'aimerais bien aider le club à mon tour." L'Argentin a également confié qu'il "ne pense pas" à la retraite après le Mondial 2022 au Qatar. "Après ce qui m'est arrivé, je vis au jour le jour, année après année. Je ne sais pas ce qu'il va se passer au Mondial ou après le Mondial. Je n'y pense pas. Il se passera ce qu'il devra se passer à ce moment-là", a ajouté la 'Pulga'. En lice pour le Ballon d'Or, qui sera décerné le 30 novembre au théâtre du Châtelet à Paris, le sextuple vainqueur du trophée a expliqué ne pas y penser. "Si cela arrive (un septième Ballon d'Or, ndlr.), ce serait extraordinaire, pour ce que signifierait pour moi d'en gagner un de plus. Un septième, ce serait la folie. Sinon, ce n'est pas grave", a conclu Messi. (Belga)

"J'ai fait tout mon possible pour rester. Jamais, à aucun moment, on ne m'a demandé de jouer gratuitement. On m'a demandé de baisser mon salaire de cinquante pour cent et je l'ai fait sans aucun problème. Nous étions disposés à aider davantage le club. Mon envie et celle de ma famille était de rester à Barcelone", a insisté Messi. Passé du FC Barcelone à Paris durant l'été, Messi a avoué que ce déménagement a été "un grand changement" dans sa vie, mais a promis qu'il retournera un jour vivre à Barcelone et qu'il reviendra un jour au Barça. "Nous allons revenir vivre à Barcelone, notre vie sera là-bas, c'est sûr. C'est ce que veut ma femme et ce que je veux moi aussi. J'ignore si ce sera directement après la fin de mon contrat avec Paris, mais on reviendra vivre à Barcelone", a assuré le génie argentin. "J'adorerais être directeur sportif à un moment donné. Je ne sais pas si ce sera au FC Barcelone ou non. Ou si ce sera d'une autre manière. Mais s'il y a une possibilité, j'aimerais bien aider le club à mon tour." L'Argentin a également confié qu'il "ne pense pas" à la retraite après le Mondial 2022 au Qatar. "Après ce qui m'est arrivé, je vis au jour le jour, année après année. Je ne sais pas ce qu'il va se passer au Mondial ou après le Mondial. Je n'y pense pas. Il se passera ce qu'il devra se passer à ce moment-là", a ajouté la 'Pulga'. En lice pour le Ballon d'Or, qui sera décerné le 30 novembre au théâtre du Châtelet à Paris, le sextuple vainqueur du trophée a expliqué ne pas y penser. "Si cela arrive (un septième Ballon d'Or, ndlr.), ce serait extraordinaire, pour ce que signifierait pour moi d'en gagner un de plus. Un septième, ce serait la folie. Sinon, ce n'est pas grave", a conclu Messi. (Belga)