"Persévère, me suis-je dit à chaque instant de souffrance, pour que ma carrière sportive continue", a expliqué Lin Dan sur le réseau social chinois Weibo. "(Mais) mes capacités physiques et la douleur ne me permettent plus de me battre aux côtés de mes partenaires", a ajouté le médaillé d'or en simple messieurs lors des JO-2008 à Pékin et JO-2012 à Londres. Celui qui compte aussi cinq titres mondiaux en simple à son palmarès avait affirmé à plusieurs reprises vouloir participer aux JO-2020 à Tokyo, reportés du 23 juillet au 8 août 2021, en raison de la pandémie de Covid-19. Mais la superstar chinoise, redescendue à la 19e place mondiale, après avoir conquis le fauteuil de N.1 à l'âge de 20 ans en 2004, a finalement renoncé, vaincue par les blessures. Le gaucher surnommé "Super Dan" avait terminé à la quatrième place des derniers JO, en 2016 à Rio de Janeiro, après avoir été battu lors des demi-finales par son grand rival malaisien, Lee Chong Wei. Ce dernier a mis un terme à sa carrière en juin 2019 après avoir été atteint par un cancer. Dans son message sur Weibo, Lin Dan a rendu hommage à sa famille, ses entraîneurs, ses partenaires et ses supporters qui l'ont "accompagné dans les hauts et les bas". "J'ai tout dédié à ce sport que j'adore", a-t-il souligné. (Belga)

"Persévère, me suis-je dit à chaque instant de souffrance, pour que ma carrière sportive continue", a expliqué Lin Dan sur le réseau social chinois Weibo. "(Mais) mes capacités physiques et la douleur ne me permettent plus de me battre aux côtés de mes partenaires", a ajouté le médaillé d'or en simple messieurs lors des JO-2008 à Pékin et JO-2012 à Londres. Celui qui compte aussi cinq titres mondiaux en simple à son palmarès avait affirmé à plusieurs reprises vouloir participer aux JO-2020 à Tokyo, reportés du 23 juillet au 8 août 2021, en raison de la pandémie de Covid-19. Mais la superstar chinoise, redescendue à la 19e place mondiale, après avoir conquis le fauteuil de N.1 à l'âge de 20 ans en 2004, a finalement renoncé, vaincue par les blessures. Le gaucher surnommé "Super Dan" avait terminé à la quatrième place des derniers JO, en 2016 à Rio de Janeiro, après avoir été battu lors des demi-finales par son grand rival malaisien, Lee Chong Wei. Ce dernier a mis un terme à sa carrière en juin 2019 après avoir été atteint par un cancer. Dans son message sur Weibo, Lin Dan a rendu hommage à sa famille, ses entraîneurs, ses partenaires et ses supporters qui l'ont "accompagné dans les hauts et les bas". "J'ai tout dédié à ce sport que j'adore", a-t-il souligné. (Belga)