Les 'Three Lions' ont une nouvelle fois été hués alors qu'ils effectuaient leur geste d'avant-match contre le racisme et la discrimination. La Hongrie aurait dû jouer ce match à huis-clos en raison du comportement de ses supporters durant l'Euro 2020. Mais la fédération hongroise a profité d'un article du règlement de l'UEFA pour inviter des enfants et leurs accompagnateurs Southgate estime que les milliers d'enfants présents qui ont sifflé ses joueurs avant le coup d'envoi ont été "influencés" par leurs ainés. "Quand nous sommes arrivés au stade, il y avait des enfants dans la rue, l'atmosphère était amicale", a raconté Southgate en conférence de presse. "Ils nous faisaient signe lorsque nous sommes sortis pour nous échauffer. C'était différent quand nous avons mis le genou à terre, mais cela ressemblait à une pensée héritée, selon moi. Nous le faisons pour essayer d'éduquer et je pense que les jeunes ne peuvent qu'être influencés par les personnes plus âgées." "Je n'ai aucune idée de la raison pour laquelle les gens choisissent de faire ce geste et très souvent les jeunes ne savent pas pourquoi ils le font, ils sont influencés par des adultes plus âgés", a poursuivi Southgate. "Tout le monde sait ce en quoi nous croyons et ce que nous défendons. J'entends encore cela dans nos stades également. C'est pourquoi nous le faisons et continuons à prendre cette position. Et nous continuerons à le faire en tant qu'équipe." L'Angleterre devra également jouer un match à huis-clos, contre l'Italie, en raison du comportement de ses supporters. (Belga)

Les 'Three Lions' ont une nouvelle fois été hués alors qu'ils effectuaient leur geste d'avant-match contre le racisme et la discrimination. La Hongrie aurait dû jouer ce match à huis-clos en raison du comportement de ses supporters durant l'Euro 2020. Mais la fédération hongroise a profité d'un article du règlement de l'UEFA pour inviter des enfants et leurs accompagnateurs Southgate estime que les milliers d'enfants présents qui ont sifflé ses joueurs avant le coup d'envoi ont été "influencés" par leurs ainés. "Quand nous sommes arrivés au stade, il y avait des enfants dans la rue, l'atmosphère était amicale", a raconté Southgate en conférence de presse. "Ils nous faisaient signe lorsque nous sommes sortis pour nous échauffer. C'était différent quand nous avons mis le genou à terre, mais cela ressemblait à une pensée héritée, selon moi. Nous le faisons pour essayer d'éduquer et je pense que les jeunes ne peuvent qu'être influencés par les personnes plus âgées." "Je n'ai aucune idée de la raison pour laquelle les gens choisissent de faire ce geste et très souvent les jeunes ne savent pas pourquoi ils le font, ils sont influencés par des adultes plus âgés", a poursuivi Southgate. "Tout le monde sait ce en quoi nous croyons et ce que nous défendons. J'entends encore cela dans nos stades également. C'est pourquoi nous le faisons et continuons à prendre cette position. Et nous continuerons à le faire en tant qu'équipe." L'Angleterre devra également jouer un match à huis-clos, contre l'Italie, en raison du comportement de ses supporters. (Belga)