Cette rencontre à la Puskás Aréna de Budapest devait se disputer à huis clos après des sanctions de l'UEFA mais la fédération hongroise a contourné cette décision en invitant des milliers d'enfants et leurs accompagnateurs. En septembre dernier dans le cadre des éliminatoires pour le Mondial, les Anglais s'étaient imposés 0-4 à Budapest. Pour tenter de faire aussi bien, Gareth Southgate a accordé une première sélection à James Justin, équipier de Youri Tielemans et Timothy Castagne à Leicester, et à Jarrod Bowen, de West Ham. Les Three Lions ont dominé la première période, mais ils se sont exposés aux contres adverses. La plus grosse occasion a été pour les Hongrois mais Jordan Pickford a détourné en corner une frappe croisée de 20 mètres de Zsolt Nagy (29e). La Hongrie, qui est repartie fort après la pause, a petit à petit pris de l'assurance et a forcé le sélectionneur anglais à effectuer plusieurs changements. Monté au jeu, Reece James a commis le penalty sur Nagy, qui a permis à Szoboszlai d'inscrire son sixième but en équipe nationale (64e, 1-0). A partir de ce moment-là, les Anglais n'ont plus quitté la moitié de terrain adverse, mais solidaires, les Magyars ont tenu bon et auraient pu faire le break par Andras Schafer (82e). (Belga)

Cette rencontre à la Puskás Aréna de Budapest devait se disputer à huis clos après des sanctions de l'UEFA mais la fédération hongroise a contourné cette décision en invitant des milliers d'enfants et leurs accompagnateurs. En septembre dernier dans le cadre des éliminatoires pour le Mondial, les Anglais s'étaient imposés 0-4 à Budapest. Pour tenter de faire aussi bien, Gareth Southgate a accordé une première sélection à James Justin, équipier de Youri Tielemans et Timothy Castagne à Leicester, et à Jarrod Bowen, de West Ham. Les Three Lions ont dominé la première période, mais ils se sont exposés aux contres adverses. La plus grosse occasion a été pour les Hongrois mais Jordan Pickford a détourné en corner une frappe croisée de 20 mètres de Zsolt Nagy (29e). La Hongrie, qui est repartie fort après la pause, a petit à petit pris de l'assurance et a forcé le sélectionneur anglais à effectuer plusieurs changements. Monté au jeu, Reece James a commis le penalty sur Nagy, qui a permis à Szoboszlai d'inscrire son sixième but en équipe nationale (64e, 1-0). A partir de ce moment-là, les Anglais n'ont plus quitté la moitié de terrain adverse, mais solidaires, les Magyars ont tenu bon et auraient pu faire le break par Andras Schafer (82e). (Belga)