Après le partage contre le Portugal jeudi, l'Espagne a été prise à froid en Tchéquie qui a ouvert la marque après quatre minutes via Jakub Pesek. Les joueurs de Luis Enrique ont mis du temps à réagir et a finalement égalisé à quelques secondes du repos grâce à un but de Gavi (45e+3) qui est devenu le plus jeune buteur de l'histoire de la 'Roja' à 17 ans et 304 jours. Bousculée, l'Espagne s'est de nouveau faite surprendre en seconde période. Lancé en profondeur, Jan Kuchta lobait subtilement Unai Simon pour redonner l'avance aux Tchèques (66e). Les Espagnols ont ensuite poussé pour égaliser et ont été récompensés dans les dernières secondes via Inigo Martinez (90e) Face à la Suisse, le Portugal a fait la différence en première mi-temps. Après une frayeur sur le but d'Haris Seferovic, annulé par le VAR à cause d'une faute de main, les Portugais ont déroulé avec un premier but de William Carvalho (15e). Cristiano Ronaldo est alors entré en scène et a planté deux buts en quatre minutes (35e, 39e). En seconde période, la Seleçao a encore eu de nombreuses possibilités d'alourdir la marque et Joao Cancelo a profité des largesses de la défense suisse pour fixer le score final à 4-0 (68e). Au classement du groupe 2, la Tchéquie et le Portugal se partagent la tête avec 4 points devant l'Espagne (2) et la Suisse (0). Lors de la 3e journée prévue le jeudi 9 juin, le Portugal recevra la Tchéquie et l'Espagne ira en Suisse. (Belga)

Après le partage contre le Portugal jeudi, l'Espagne a été prise à froid en Tchéquie qui a ouvert la marque après quatre minutes via Jakub Pesek. Les joueurs de Luis Enrique ont mis du temps à réagir et a finalement égalisé à quelques secondes du repos grâce à un but de Gavi (45e+3) qui est devenu le plus jeune buteur de l'histoire de la 'Roja' à 17 ans et 304 jours. Bousculée, l'Espagne s'est de nouveau faite surprendre en seconde période. Lancé en profondeur, Jan Kuchta lobait subtilement Unai Simon pour redonner l'avance aux Tchèques (66e). Les Espagnols ont ensuite poussé pour égaliser et ont été récompensés dans les dernières secondes via Inigo Martinez (90e) Face à la Suisse, le Portugal a fait la différence en première mi-temps. Après une frayeur sur le but d'Haris Seferovic, annulé par le VAR à cause d'une faute de main, les Portugais ont déroulé avec un premier but de William Carvalho (15e). Cristiano Ronaldo est alors entré en scène et a planté deux buts en quatre minutes (35e, 39e). En seconde période, la Seleçao a encore eu de nombreuses possibilités d'alourdir la marque et Joao Cancelo a profité des largesses de la défense suisse pour fixer le score final à 4-0 (68e). Au classement du groupe 2, la Tchéquie et le Portugal se partagent la tête avec 4 points devant l'Espagne (2) et la Suisse (0). Lors de la 3e journée prévue le jeudi 9 juin, le Portugal recevra la Tchéquie et l'Espagne ira en Suisse. (Belga)