Dusan Vlahovic, arrivé en janvier à la Juventus, ne mettait que 33 secondes avant d'ouvrir son compteur en Ligue des Champions. Lancé en profondeur par Danilo, le jeune Serbe enchaînait un contrôle de la poitrine et une frappe croisée du droit qui effleurerait le poteau droit de Geronimo Rulli avant d'entrer dans la cage. Ce n'est pas le but le plus rapide de toute l'histoire de la C1 (marqué par Roy Makaay après 10 secondes et 12 centièmes en 2006-2007), mais le 2e but le plus rapide de l'histoire pour un joueur qui effectuait ses premiers pas dans la compétition, après celui marqué par Yevhen Konoplyanka avec Séville le 15 septembre 2015 contre le Borussia Mönchengladbach (il avait inscrit le but du 3-0 19 secondes après son entrée en jeu à la 83e). Villarreal, vainqueur de la dernière Europa League, réagissait aussitôt, frôlant l'égalisation à deux reprises, avec une reprise manquée par Giovani Lo Celso qui heurtait l'arête de la cage (13e), et une autre d'Arnaut Danjuma (ex-Club Bruges), stoppée par Wojciech Szczesny (16e). L'égalisation tombait en seconde période, grâce à Daniel Parejo, qui surgissait dans le dos défense pour reprendre un service d'Etienne Capoue (66e). Le match retour se jouera le 16 mars. (Belga)

Dusan Vlahovic, arrivé en janvier à la Juventus, ne mettait que 33 secondes avant d'ouvrir son compteur en Ligue des Champions. Lancé en profondeur par Danilo, le jeune Serbe enchaînait un contrôle de la poitrine et une frappe croisée du droit qui effleurerait le poteau droit de Geronimo Rulli avant d'entrer dans la cage. Ce n'est pas le but le plus rapide de toute l'histoire de la C1 (marqué par Roy Makaay après 10 secondes et 12 centièmes en 2006-2007), mais le 2e but le plus rapide de l'histoire pour un joueur qui effectuait ses premiers pas dans la compétition, après celui marqué par Yevhen Konoplyanka avec Séville le 15 septembre 2015 contre le Borussia Mönchengladbach (il avait inscrit le but du 3-0 19 secondes après son entrée en jeu à la 83e). Villarreal, vainqueur de la dernière Europa League, réagissait aussitôt, frôlant l'égalisation à deux reprises, avec une reprise manquée par Giovani Lo Celso qui heurtait l'arête de la cage (13e), et une autre d'Arnaut Danjuma (ex-Club Bruges), stoppée par Wojciech Szczesny (16e). L'égalisation tombait en seconde période, grâce à Daniel Parejo, qui surgissait dans le dos défense pour reprendre un service d'Etienne Capoue (66e). Le match retour se jouera le 16 mars. (Belga)