Alors que l'on s'attendait à voir Romelu Lukaku titulaire face aux Nordistes, Thomas Tuchel faisait le choix de laisser le Diable Rouge, en méforme, sur le banc, au contraire d'Amadou Onana, titulaire côté lillois. Il ne fallait pas longtemps aux Londoniens pour trouver la faille : Kai Havertz reprenait un corner d'une tête piquée, trop puissante pour Leo Jardim (8e). Les 'Blues' se faisaient peur eux-mêmes dans la foulée mais la fausse queue d'Antonio Rudiger passait juste au-dessus du but d'Edouard Mendy (11e). Les hommes de Tuchel ne laissaient ensuite plus de place aux Lillois et continuaient à se procurer les plus grosses possibilités, par l'intermédiaire de Marcos Alonso qui mettait la défense en danger à deux reprises de volée (18e et 54e). Chelsea finissait tout de même par inscrire un deuxième but significatif de sérénité en vue du match retour lorsque Ngolo Kanté transperçait la défense pour servir Christian Pulisic qui ne se faisait pas prier (63e). Les Londoniens se contentaient de gérer tranquillement leur résultat et faisaient tourner leur effectif, sans que Lukaku n'obtienne la moindre minute de temps de jeu. Onana, positionné très haut sur l'échiquier lillois dans un rôle ingrat, est sorti dès la 65e minute de jeu. Grâce à ce résultat confortable de deux buts à zéro, Chelsea peut entrevoir le match retour avec confiance, les deux équipes se retrouveront au Stade Pierre Mauroy de Lille le 16 mars prochain. (Belga)

Alors que l'on s'attendait à voir Romelu Lukaku titulaire face aux Nordistes, Thomas Tuchel faisait le choix de laisser le Diable Rouge, en méforme, sur le banc, au contraire d'Amadou Onana, titulaire côté lillois. Il ne fallait pas longtemps aux Londoniens pour trouver la faille : Kai Havertz reprenait un corner d'une tête piquée, trop puissante pour Leo Jardim (8e). Les 'Blues' se faisaient peur eux-mêmes dans la foulée mais la fausse queue d'Antonio Rudiger passait juste au-dessus du but d'Edouard Mendy (11e). Les hommes de Tuchel ne laissaient ensuite plus de place aux Lillois et continuaient à se procurer les plus grosses possibilités, par l'intermédiaire de Marcos Alonso qui mettait la défense en danger à deux reprises de volée (18e et 54e). Chelsea finissait tout de même par inscrire un deuxième but significatif de sérénité en vue du match retour lorsque Ngolo Kanté transperçait la défense pour servir Christian Pulisic qui ne se faisait pas prier (63e). Les Londoniens se contentaient de gérer tranquillement leur résultat et faisaient tourner leur effectif, sans que Lukaku n'obtienne la moindre minute de temps de jeu. Onana, positionné très haut sur l'échiquier lillois dans un rôle ingrat, est sorti dès la 65e minute de jeu. Grâce à ce résultat confortable de deux buts à zéro, Chelsea peut entrevoir le match retour avec confiance, les deux équipes se retrouveront au Stade Pierre Mauroy de Lille le 16 mars prochain. (Belga)