Chapeau 1 : du prestige, encore du prestige

Barcelone, Manchester United, Real Madrid, Bayern Munich, Chelsea... Les occupants des chapeaux 2, 3 et 4 peuvent au moins se dire qu'ils auront des matches de gala à disputer. Mais pour espérer prendre quelques points, il faudra peut-être tomber lors du tirage au sort (ce jeudi à 18h00 à Monaco) sur l'une des trois équipes qui semblent un peu en retrait de ce plateau royal : Arsenal, l'AC Milan et Porto.

Chapeau 1 : Chelsea, Barcelone, Manchester United, Bayern Munich, Real Madrid, Arsenal, Porto, AC Milan

Chapeau 2 : Man City fait peur

Dans le chapeau 2, l'équipe que tout le monde souhaitera éviter sera Manchester City, champion d'Angleterre en titre, qui avec David Silva, Carlos Tevez ou Mario Balotelli représente évidemment une plus grande menace que Braga ou le Zenit Saint-Petersbourg.

Chapeau 2 : Valence, Benfica Lisbonne, Shakhtar Donetsk, Zenit St-Petersbourg, Schalke, Manchester City, Braga, Dynamo Kiev

Chapeau 3 : le Sporting évite le PSG et la Juve

Un cran plus bas, dans le chapeau 3, c'est le richissime Paris SG qui fera figure de mauvaise affaire, avec ses prestigieux renforts, Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva ou Ezequiel Lavezzi. Mais la Juventus Turin, championne d'Italie, ou l'Olympiakos, habitué de cette phase de poule, ne seront pas des cadeaux non plus. Le Sporting d'Anderlecht figure dans ce 3e chapeau.

Chapeau 3 : Olympiakos Pirée, Ajax Amsterdam, Anderlecht, Juventus Turin, Spartak Moscou, Paris-St-Germain, Lille, Galatasaray Istanbul

Chapeau 4 : Dortmund, le gros morceau

Le chapeau 4 est plus hétérogène, le petit poucet danois Nordsjaelland ou l'inattendu champion de France Montpellier semblant condamnés à jouer les utilités. En revanche, le Borussia Dortmund ou Malaga risquent de poser bien des problèmes à nombre de gros calibres supposés.

Chapeau 4 : Celtic Glasgow, Borussia Dortmund, BATE Borissov, Dinamo Zagreb, CFR Cluj, Malaga, Montpellier, Nordsjaelland Sportfootmagazine.be, avec Belga

Chapeau 1 : du prestige, encore du prestige Barcelone, Manchester United, Real Madrid, Bayern Munich, Chelsea... Les occupants des chapeaux 2, 3 et 4 peuvent au moins se dire qu'ils auront des matches de gala à disputer. Mais pour espérer prendre quelques points, il faudra peut-être tomber lors du tirage au sort (ce jeudi à 18h00 à Monaco) sur l'une des trois équipes qui semblent un peu en retrait de ce plateau royal : Arsenal, l'AC Milan et Porto. Chapeau 1 : Chelsea, Barcelone, Manchester United, Bayern Munich, Real Madrid, Arsenal, Porto, AC MilanChapeau 2 : Man City fait peur Dans le chapeau 2, l'équipe que tout le monde souhaitera éviter sera Manchester City, champion d'Angleterre en titre, qui avec David Silva, Carlos Tevez ou Mario Balotelli représente évidemment une plus grande menace que Braga ou le Zenit Saint-Petersbourg. Chapeau 2 : Valence, Benfica Lisbonne, Shakhtar Donetsk, Zenit St-Petersbourg, Schalke, Manchester City, Braga, Dynamo Kiev Chapeau 3 : le Sporting évite le PSG et la Juve Un cran plus bas, dans le chapeau 3, c'est le richissime Paris SG qui fera figure de mauvaise affaire, avec ses prestigieux renforts, Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva ou Ezequiel Lavezzi. Mais la Juventus Turin, championne d'Italie, ou l'Olympiakos, habitué de cette phase de poule, ne seront pas des cadeaux non plus. Le Sporting d'Anderlecht figure dans ce 3e chapeau. Chapeau 3 : Olympiakos Pirée, Ajax Amsterdam, Anderlecht, Juventus Turin, Spartak Moscou, Paris-St-Germain, Lille, Galatasaray Istanbul Chapeau 4 : Dortmund, le gros morceau Le chapeau 4 est plus hétérogène, le petit poucet danois Nordsjaelland ou l'inattendu champion de France Montpellier semblant condamnés à jouer les utilités. En revanche, le Borussia Dortmund ou Malaga risquent de poser bien des problèmes à nombre de gros calibres supposés. Chapeau 4 : Celtic Glasgow, Borussia Dortmund, BATE Borissov, Dinamo Zagreb, CFR Cluj, Malaga, Montpellier, Nordsjaelland Sportfootmagazine.be, avec Belga