Barcelone a pu compter sur un grand Messi, auteur d'un doublé. "Tout cela est lié à sa personnalité, à son sens des responsabilités. Il sait qu'à un moment donné, il doit se montrer et ce soir, c'est le genre de match où il est au top. Nous savons que c'est une garantie et nous avons pris du plaisir à le voir jouer, comme tout le monde." Autre bonne nouvelle pour Valverde, le premier but d'Ousmane Dembélé depuis son arrivée au Camp Nou. "Nous verrons si c'est un moment charnière pour lui ou pas. Aujourd'hui, c'est Dembélé qui a joué parce que notre idée était de jouer avec un ailier très excentré. Nous espérons qu'il va continuer à progresser. Il vient d'un autre football, il doit comprendre les clés de notre jeu, en attaque avec la possession, et en défense, avec le pressing haut. C'est un très jeune joueur mais avec un bel avenir devant lui." Antonio Conte ne pouvait cacher sa déception. "Quand on regarde le match, on voit que le résultat n'est pas juste", regrettait l'entraîneur italien. "Notre début de match a été horrible, nous avons encaissé un but après seulement deux minutes, mais ensuite nous avons essayé de jouer au football. Nous avons longtemps dominé le match, nous avons eu des occasions. Sur les deux manches, nous avons trouvé quatre fois les montants, c'est très étrange." Un homme a principalement fait pencher la balance, pense Conte. "Sur les deux manches, Messi a décidé du résultat final. Il a marqué trois buts et offert une passe décisive à Dembélé. C'est dommage, mais je dois être honnête et savoir apprécier l'engagement de mes joueurs, qui ont tout donné. Il est normal de reconnaître que Messi est un super, super, super top joueur. On parle d'un joueur extraordinaire, le meilleur du monde." (Belga)

Barcelone a pu compter sur un grand Messi, auteur d'un doublé. "Tout cela est lié à sa personnalité, à son sens des responsabilités. Il sait qu'à un moment donné, il doit se montrer et ce soir, c'est le genre de match où il est au top. Nous savons que c'est une garantie et nous avons pris du plaisir à le voir jouer, comme tout le monde." Autre bonne nouvelle pour Valverde, le premier but d'Ousmane Dembélé depuis son arrivée au Camp Nou. "Nous verrons si c'est un moment charnière pour lui ou pas. Aujourd'hui, c'est Dembélé qui a joué parce que notre idée était de jouer avec un ailier très excentré. Nous espérons qu'il va continuer à progresser. Il vient d'un autre football, il doit comprendre les clés de notre jeu, en attaque avec la possession, et en défense, avec le pressing haut. C'est un très jeune joueur mais avec un bel avenir devant lui." Antonio Conte ne pouvait cacher sa déception. "Quand on regarde le match, on voit que le résultat n'est pas juste", regrettait l'entraîneur italien. "Notre début de match a été horrible, nous avons encaissé un but après seulement deux minutes, mais ensuite nous avons essayé de jouer au football. Nous avons longtemps dominé le match, nous avons eu des occasions. Sur les deux manches, nous avons trouvé quatre fois les montants, c'est très étrange." Un homme a principalement fait pencher la balance, pense Conte. "Sur les deux manches, Messi a décidé du résultat final. Il a marqué trois buts et offert une passe décisive à Dembélé. C'est dommage, mais je dois être honnête et savoir apprécier l'engagement de mes joueurs, qui ont tout donné. Il est normal de reconnaître que Messi est un super, super, super top joueur. On parle d'un joueur extraordinaire, le meilleur du monde." (Belga)