"L'entraîneur avait un plan, mais nous n'avons pas trouvé beaucoup d'options. En deuxième mi-temps, nous avons fait un bon match, mais ensuite nous donnons deux cadeaux à Lyon", a commenté le capitaine des Citizens dont le but égalisateur à la 69e minute s'est avéré inutile. Le Diable Roue à précisé sur BT Sport: "les années passent mais les résultats sont les mêmes. Je pense qu'on n'a pas été bon en première période, on le sait, on a été trop lent. Mais en seconde période, on a vraiment bien joué, on revient à 1-1, on a quelques occasions, et éviemment le 2-1 et le 3-1 finissent le match. C'est dommage pour nous d'être éliminés de cette façon. En deuxième période on a bien joué, on les a mis sous pression, on a joué notre jeu d'attaque, on les avait à notre merci, mais leur gardien a fait quelques arrêts. A 2-1, on a eu la chance de revenir à 2-2 et le match aurait continué. Mais c'est le football, ça se joue à de petits détails, et derrière ils font le 3-1 et c'est terminé. Le match a été ouvert, mais à part leurs deux buts, ils n'ont pas créé beaucoup d'occasions. Mais on doit apprendre, mec, ce n'était pas suffisant. Ce qui a fait la différence, c'est de marquer ou pas les buts quand on a des occasion". (Belga)

"L'entraîneur avait un plan, mais nous n'avons pas trouvé beaucoup d'options. En deuxième mi-temps, nous avons fait un bon match, mais ensuite nous donnons deux cadeaux à Lyon", a commenté le capitaine des Citizens dont le but égalisateur à la 69e minute s'est avéré inutile. Le Diable Roue à précisé sur BT Sport: "les années passent mais les résultats sont les mêmes. Je pense qu'on n'a pas été bon en première période, on le sait, on a été trop lent. Mais en seconde période, on a vraiment bien joué, on revient à 1-1, on a quelques occasions, et éviemment le 2-1 et le 3-1 finissent le match. C'est dommage pour nous d'être éliminés de cette façon. En deuxième période on a bien joué, on les a mis sous pression, on a joué notre jeu d'attaque, on les avait à notre merci, mais leur gardien a fait quelques arrêts. A 2-1, on a eu la chance de revenir à 2-2 et le match aurait continué. Mais c'est le football, ça se joue à de petits détails, et derrière ils font le 3-1 et c'est terminé. Le match a été ouvert, mais à part leurs deux buts, ils n'ont pas créé beaucoup d'occasions. Mais on doit apprendre, mec, ce n'était pas suffisant. Ce qui a fait la différence, c'est de marquer ou pas les buts quand on a des occasion". (Belga)