"Quand tu joues au PSG, tu sais c'est toujours difficile, compliqué", a expliqué Mignolet. "Mais tu ne peux pas commencer un match comme ça. Là, le match est presque joué. On a montré une bonne mentalité en restant dans le jeu et en marquant." Bruges avait commencé sa campagne par un partage contre le PSG et une victoire à Leipzig, pouvant ainsi rêver de passer l'hiver européen. Mais le Club a ensuite concédé quatre lourdes défaites. "Après les deux premiers résultats, les autres équipes ont montré plus de respect contre nous, comme le PSG aujourd'hui. Même s'il n'y avait rien à gagner, ils ont montré beaucoup de respect. Ils ont commencé le match avec beaucoup d'intensité, ils ont montré qu'ils ont une meilleure équipe que nous." Mats Rits a inscrit le but brugeois en seconde période, alors que le score était de 3-0. "Ils mettent deux buts dans les dix premières minutes. Après c'est difficile de rebondir", a confié Rits. "On ne l'a pas trop mal fait, parce que même en deuxième mi-temps on a eu des occasions. Et là tu dois marquer si tu veux prendre quelque chose ici. Et ça, ça nous a manqué aujourd'hui. Aller au repos avec 3-0 ce n'est pas facile. On est bien rentré en seconde période, on a essayé de donner le maximum, on a marqué un but. Mais les deux premiers buts, c'était trop tôt pour nous." "On a eu des occasions, on a essayé de construire, on a réussi à construire parfois", a poursuivi le milieu de terrain. "On a réussi de bonnes actions. Cela manquait un peu de finition, ils ont un bon gardien aussi bien sûr. Ils ont des qualités naturellement." Concernant la campagne européenne, Rits explique: "On savait que c'était difficile au début, on a très bien fait lors des deux premiers matchs. Et après il y a eu le match à domicile contre Leipzig (0-5). Là on a perdu la Coupe d'Europe. Mais ok, c'était un groupe difficile." (Belga)

"Quand tu joues au PSG, tu sais c'est toujours difficile, compliqué", a expliqué Mignolet. "Mais tu ne peux pas commencer un match comme ça. Là, le match est presque joué. On a montré une bonne mentalité en restant dans le jeu et en marquant." Bruges avait commencé sa campagne par un partage contre le PSG et une victoire à Leipzig, pouvant ainsi rêver de passer l'hiver européen. Mais le Club a ensuite concédé quatre lourdes défaites. "Après les deux premiers résultats, les autres équipes ont montré plus de respect contre nous, comme le PSG aujourd'hui. Même s'il n'y avait rien à gagner, ils ont montré beaucoup de respect. Ils ont commencé le match avec beaucoup d'intensité, ils ont montré qu'ils ont une meilleure équipe que nous." Mats Rits a inscrit le but brugeois en seconde période, alors que le score était de 3-0. "Ils mettent deux buts dans les dix premières minutes. Après c'est difficile de rebondir", a confié Rits. "On ne l'a pas trop mal fait, parce que même en deuxième mi-temps on a eu des occasions. Et là tu dois marquer si tu veux prendre quelque chose ici. Et ça, ça nous a manqué aujourd'hui. Aller au repos avec 3-0 ce n'est pas facile. On est bien rentré en seconde période, on a essayé de donner le maximum, on a marqué un but. Mais les deux premiers buts, c'était trop tôt pour nous." "On a eu des occasions, on a essayé de construire, on a réussi à construire parfois", a poursuivi le milieu de terrain. "On a réussi de bonnes actions. Cela manquait un peu de finition, ils ont un bon gardien aussi bien sûr. Ils ont des qualités naturellement." Concernant la campagne européenne, Rits explique: "On savait que c'était difficile au début, on a très bien fait lors des deux premiers matchs. Et après il y a eu le match à domicile contre Leipzig (0-5). Là on a perdu la Coupe d'Europe. Mais ok, c'était un groupe difficile." (Belga)