Pour pallier l'absence de Ruud Vormer, suspendu, l'entraîneur brugeois Philippe Clement choisissait de lancer le jeune Charles De Ketelaere, 18 ans. Après leur bonne entame de match à Madrid il y a trois semaines, les Brugeois manquaient leur début de match et cela se payait cash. Oublié par la défense brugeoise, Di Maria avait tout le temps de servir Icardi qui trompait Mignolet (0-1, 7e). Quelques minutes plus tard, Di Maria, une nouvelle fois esseulé, ne passait pas loin de doubler la mise mais sa frappe terminait à côté. Les Blauw en Zwart rentraient petit à petit dans leur match et tentaient de faire parler leur vitesse. Seulement, ils ne parvenaient pas à inquiéter Keylor Navas. Le portier parisien s'occasionnait cependant une petite frayeur lorsque son dégagement était contré par le dos de De Ketelaere mais le ballon filait à côté. Après la pause, Bruges poursuivait sur sa lancée mais n'arrivait toujours pas à inquiéter Keylor Navas. Le PSG faisait rentrer Kylian Mbappé qui se montrait rapidement décisif. Avec un but (0-2, 61e) et un assist pour Icardi (0-3, 63e), il mettait les Parisiens sur du velours. Malgré un but annulé pour une faute de main de Diatta, les Brugeois avaient les jambes coupées par ces deux buts consécutifs. À dix minutes du terme, Mbappé ponctuait son récital par deux nouveaux buts (79e, 83e) pour infliger un score de forfait aux Blauw en Zwart. En fin de match, Paris terminait même la rencontre à dix après la sortie sur blessure de Thomas Meunier. Au classement, Bruges (2 points) est dépassé par le Real Madrid (4 points), vainqueur à Galatasaray (1 point). Le PSG, lu, garde la tête avec 9 points et recevra Bruges le mercredi 6 novembre prochain. Les troupes de Philippe Clement, en tête du championnat de Belgique, enregistrent leur première défaite de la saison. (Belga)