Avec Loïs Openda et Matej Mitrovic comme seules nouveautés dans le onze de base par rapport à son dernier match européen, le Club de Bruges a connu une entame de match quelque peu fébrile concédant trois occasions nettes à ses adversaires dans les cinq premières minutes. Acculés, les Brugeois ont pris une énorme bouffée d'air sur un long ballon dans le dos de la défense autrichienne qui a contraint Trauner à stopper Openda fautivement dans le rectangle. Hans Vanaken n'a pas gâché cette opportunité sur penalty et a placé les siens aux commandes d'un tir croisé (10e). Le forcing du fougueux vice-champion d'Autriche a ensuite repris et il aura bien fallu l'aide du poteau sur une déviation vers son propre but de Simon Deli pour éviter l'égalisation (24e). En fin de mi-temps, les Blauw-Zwart ont repris du poil de la bête et ont limité les offensives adverses. Au retour des vestiaires, l'équipe de Philippe Clément a parfaitement géré les débats et s'est créée plusieurs occasions dont une énorme via le duo Okereke - Dennis (49e). Les Brugeois ont poussé pendant une vingtaine de minutes mais ont commencé à se replier au fur et à mesure que la pluie s'intensifiait. Le LASK, tombeur du FC Bâle au tour précédent, a bien tenté d'égaliser mais s'est montré moins inspiré qu'en première période. Les défenseurs brugeois ont parfaitement maîtrisé la situation pour garantir ce succès précieux en vue du retour. La meilleure occasion de la fin de rencontre a même été pour Bruges avec Kaveh Rezaei qui a manqué son face-à-face avec le gardien adverse (90e). En cas de qualification, le Club de Bruges rejoindra Genk, champion de Belgique, en phase de poules de Ligue des Champions. (Belga)