Bruges a tenté de freiner l'envie du Borussia de prendre la possession de balle à son compte. Mais la passe d'Emmanuel Dennis, qui a bénéficié du laxisme de Manuel Akanji, vers Noé Lang a manqué de qualité (5e). Puis, sur un effort de Krépin Diatta, une reprise de la tête de Clinton Mata est passée peu à côté (9e). Cependant, Dortmund n'a pas attendu longtemps. Juste le temps que l'arbitre Damir Skomina, blessé, cède sa place au 4e arbitre, Dragoslav Peric (13e). A peine monté au jeu, le nouveau referee a accordé le but de Hazard, qui a profité d'un cadeau de Simon Mignolet (14e, 0-1). Les Brugeois ont commencé à paniquer et sur une perte de balle d'Odilon Kossonou, Mignolet a expédié en corner un tir de Haaland. Le gardien brugeois n'avait que retardé l'échéance: sur le coup de coin de Giovanni Reyna, Witsel au second poteau a remis le ballon devant le but et l'international norvégien a surgi (18e, 0-2). Roman Burki a également été alerté mais le tir de Ruud Vormer manquait de puissance pour vraiment l'intimider (22e). Dortmund était à l'aise et Haaland a ajouté un nouveau but, que lui a offert Meunier (32e, 0-3). En début de seconde période, le Club de Bruges a porté le danger devant le but adverse. Dennis, qui s'est déjoué de Meunier, a même inquiété Burki (55e). Par contre, Eduard Sobol a carrément manqué sa reprise (59e) et Vormer a tiré sur le gardien allemand (64e). Le capitaine brugeois a alors cédé sa place à Eder Balnata (71e) et les deux coaches ont effectué toute une série de changements. Néanmoins, c'est Hazard qui a hérité de la plus belle occasion (76e). (Belga)

Bruges a tenté de freiner l'envie du Borussia de prendre la possession de balle à son compte. Mais la passe d'Emmanuel Dennis, qui a bénéficié du laxisme de Manuel Akanji, vers Noé Lang a manqué de qualité (5e). Puis, sur un effort de Krépin Diatta, une reprise de la tête de Clinton Mata est passée peu à côté (9e). Cependant, Dortmund n'a pas attendu longtemps. Juste le temps que l'arbitre Damir Skomina, blessé, cède sa place au 4e arbitre, Dragoslav Peric (13e). A peine monté au jeu, le nouveau referee a accordé le but de Hazard, qui a profité d'un cadeau de Simon Mignolet (14e, 0-1). Les Brugeois ont commencé à paniquer et sur une perte de balle d'Odilon Kossonou, Mignolet a expédié en corner un tir de Haaland. Le gardien brugeois n'avait que retardé l'échéance: sur le coup de coin de Giovanni Reyna, Witsel au second poteau a remis le ballon devant le but et l'international norvégien a surgi (18e, 0-2). Roman Burki a également été alerté mais le tir de Ruud Vormer manquait de puissance pour vraiment l'intimider (22e). Dortmund était à l'aise et Haaland a ajouté un nouveau but, que lui a offert Meunier (32e, 0-3). En début de seconde période, le Club de Bruges a porté le danger devant le but adverse. Dennis, qui s'est déjoué de Meunier, a même inquiété Burki (55e). Par contre, Eduard Sobol a carrément manqué sa reprise (59e) et Vormer a tiré sur le gardien allemand (64e). Le capitaine brugeois a alors cédé sa place à Eder Balnata (71e) et les deux coaches ont effectué toute une série de changements. Néanmoins, c'est Hazard qui a hérité de la plus belle occasion (76e). (Belga)