"Nous étions prévenus qu'ils étaient dangereux sur phases arrêtées. On s'est pourtant laissé surprendre. Ça ne peut pas arriver et nous devons faire mieux à l'avenir. Nous avons essayé de rectifier nos erreurs, mais ça n'a pas fonctionné. C'est clair que le Club de Bruges manque encore de confiance. Surtout lorsque nous sommes menés au score. On sait alors que ça va être compliqué. En plus, Leicester s'est montré très fort défensivement. Il y a aussi eu le poteau d'Izquierdo, mais finalement on n'a jamais réellement su se montrer dangereux. Il faut désormais se reprendre au plus vite et continuer à travailler. C'est ce qu'on devra faire dès la prochaine journée" (le 27 septembre à Copenhague, ndlr). (Belga)

"Nous étions prévenus qu'ils étaient dangereux sur phases arrêtées. On s'est pourtant laissé surprendre. Ça ne peut pas arriver et nous devons faire mieux à l'avenir. Nous avons essayé de rectifier nos erreurs, mais ça n'a pas fonctionné. C'est clair que le Club de Bruges manque encore de confiance. Surtout lorsque nous sommes menés au score. On sait alors que ça va être compliqué. En plus, Leicester s'est montré très fort défensivement. Il y a aussi eu le poteau d'Izquierdo, mais finalement on n'a jamais réellement su se montrer dangereux. Il faut désormais se reprendre au plus vite et continuer à travailler. C'est ce qu'on devra faire dès la prochaine journée" (le 27 septembre à Copenhague, ndlr). (Belga)