Cendrillon de la Ligue des champions, l'APOEL Nicosie n'a pas envie d'entendre sonner les douze coups de minuit dès ce mardi à l'issue de son quart de finale aller de la Ligue des champions. Les Chypriotes qui n'ont jamais joué à ce niveau (Top-8 d'une compétition européenne) accueillent le club le plus puissant de la planète le Real Madrid, lauréat de l'épreuve à neuf reprises. Ils sont décidés à tout donner.

"Nous n'avons rien à perdre. Nous sommes prêts et enthousiastes et voulons tout donner afin de jouer un bon match contre le Real Madrid", a confié le porte-parole du club chypriote Panikos Hatziliassis. "Nous aurions préféré éviter les deux géants espagnols afin de pouvoir continuer dans la compétition, mais nous sommes très excités de rencontrer l'une des meilleures équipes du monde", a-t-il ajouté.

L'APOEL sera privé pour ce match de son Brésilien Gustavo Manduca, suspendu. Son but face à Lyon avait joué un rôle capital dans la qualification au tour précédent, il y a trois semaines.

Le résultat de Nicosie reposera en bonne partie sur la prestation du gardien grec Dionisios Chiotis. Il a déjà eu l'occasion d'affronter le Real. En 2002, avec l'AEK Athènes, il avait arraché un partage 3-3 non sans que les Athéniens eurent mené 2-0.

L'équipe José Mourinho devra jouer sans Xabi Alonso, suspendu, et Lassana Diarra, blessé. Pas de quoi inquiéter des Madrilènes qui ont retrouvé le sourire ce week-end dans la Liga après leur succès 5-1 sur la Real Sociedad de Saint-Sébastien.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Cendrillon de la Ligue des champions, l'APOEL Nicosie n'a pas envie d'entendre sonner les douze coups de minuit dès ce mardi à l'issue de son quart de finale aller de la Ligue des champions. Les Chypriotes qui n'ont jamais joué à ce niveau (Top-8 d'une compétition européenne) accueillent le club le plus puissant de la planète le Real Madrid, lauréat de l'épreuve à neuf reprises. Ils sont décidés à tout donner. "Nous n'avons rien à perdre. Nous sommes prêts et enthousiastes et voulons tout donner afin de jouer un bon match contre le Real Madrid", a confié le porte-parole du club chypriote Panikos Hatziliassis. "Nous aurions préféré éviter les deux géants espagnols afin de pouvoir continuer dans la compétition, mais nous sommes très excités de rencontrer l'une des meilleures équipes du monde", a-t-il ajouté. L'APOEL sera privé pour ce match de son Brésilien Gustavo Manduca, suspendu. Son but face à Lyon avait joué un rôle capital dans la qualification au tour précédent, il y a trois semaines. Le résultat de Nicosie reposera en bonne partie sur la prestation du gardien grec Dionisios Chiotis. Il a déjà eu l'occasion d'affronter le Real. En 2002, avec l'AEK Athènes, il avait arraché un partage 3-3 non sans que les Athéniens eurent mené 2-0. L'équipe José Mourinho devra jouer sans Xabi Alonso, suspendu, et Lassana Diarra, blessé. Pas de quoi inquiéter des Madrilènes qui ont retrouvé le sourire ce week-end dans la Liga après leur succès 5-1 sur la Real Sociedad de Saint-Sébastien. Sportfootmagazine.be, avec Belga