"A la pause, je pensais toujours que ça allait être très difficile. L'objectif était de marquer le premier but pour être proche de la +remontada+. On l'a fait. Et le deuxième nous a énormément encouragés. On savait que les efforts fournis en première période allaient nous pénaliser par la suite, mais on avait des gens prêts à entrer sur le banc. Mais la rechute de la blessure de Gerard (Moreno) a lourdement affecté toute l'équipe, mentalement. Il nous a dit qu'il ressentait quelque chose à l'endroit de sa blessure, donc on n'a pas pris de risques, il avait déjà fait de gros efforts pour être là ce (mardi) soir. C'était le seul qui nous permettait d'avoir des duels près de leur ligne défensive, et sans lui, on n'en a plus eus. Et l'équipe n'était tout simplement pas prête à assumer ce rythme durant tout le match. C'était insuffisant. Il nous a manqué un petit quelque chose", a-t-il déclaré en conférence de presse. (Belga)

"A la pause, je pensais toujours que ça allait être très difficile. L'objectif était de marquer le premier but pour être proche de la +remontada+. On l'a fait. Et le deuxième nous a énormément encouragés. On savait que les efforts fournis en première période allaient nous pénaliser par la suite, mais on avait des gens prêts à entrer sur le banc. Mais la rechute de la blessure de Gerard (Moreno) a lourdement affecté toute l'équipe, mentalement. Il nous a dit qu'il ressentait quelque chose à l'endroit de sa blessure, donc on n'a pas pris de risques, il avait déjà fait de gros efforts pour être là ce (mardi) soir. C'était le seul qui nous permettait d'avoir des duels près de leur ligne défensive, et sans lui, on n'en a plus eus. Et l'équipe n'était tout simplement pas prête à assumer ce rythme durant tout le match. C'était insuffisant. Il nous a manqué un petit quelque chose", a-t-il déclaré en conférence de presse. (Belga)