Battus 6-2 à l'aller pour leur entrée en lice dans la compétition, les champions de Belgique se sont montrés un peu moins fébriles mais ont encore fait preuve d'inexpérience dans les moments clés de la rencontre. Après avoir fait le dos rond pendant les 30 premières minutes sous la pression autrichienne, les troupes de Hannes Wolf ont pointé le bout de leur nez en attaque et ont bien failli marquer contre le cours du jeu sur une percée de Casper De Norre conclue par Joseph Paintsil (38e). Alors que l'on se dirigeait vers un score de parité à la pause, une bourde de Gaëtan Coucke a fait basculer la rencontre. Le gardien limbourgeois a relâché maladroitement une frappe centrale et permis à Patson Daka d'ouvrir le score (43e). Sonné, Genk n'a pas repris ses esprits immédiatement et a concédé un deuxième but dans la foulée sur une action chorale de Salzbourg ponctuée par une frappe croisée de Takumi Minamino (45e). 0-2 à la mi-temps, la messe était quasiment dite pour les Genkois. Dès le retour des vestiaires, ceux-ci ont abandonné l'attitude plutôt attentiste de la première période pour se montrer plus pressants en zone offensive. Sébastien Dewaest a bien cru réduire l'écart de la tête juste après l'heure de jeu mais son coup de tête s'est écrasé sur le poteau (63e). Salzbourg, en revanche, ne manquait l'occasion de se mettre à l'abri quelques minutes plus tard. Entré depuis peu, Erling Braut Haaland - triple buteur à l'aller - a servi un ballon parfait pour Hwang Hee-Chan pour le but du 0-3 (69e). Genk n'a pas baissé les bras pour autant et a continué à jouer dans le camp adverse. Les Limbourgeois ont fini par sauver l'honneur à la 85e grâce au 3e but dans la compétition d'Aly Samatta. Deux minutes plus tard la défense de Genk a une nouvelle fois flanché et a permis à Haaland de planter un 8e but en Champions League cette saison (87e) pour mettre fin aux débats. Dernier de son groupe et certain de ne pas passer l'hiver européen, Genk aura une dernière possibilité d'enfin remporter un match de Ligue des Champions (après 17 rencontres sans y être parvenu) le 10 décembre prochain lors de son déplacement à Naples à l'occasion de la dernière journée. . (Belga)