Une rencontre qui s'est principalement jouée en première mi-temps. Sous l'impulsion d'un excellent Marcelinho Huertas (19 points et 10 passes), la formation locale prenait rapidement les commandes de la rencontre (29-20) avant de largement virer en tête à la pause (48-37). Au retour des vestiaires, les joueurs de Dario Gjergja démontraient qu'ils étaient à leur place en huitièmes de finale de la Ligue des champions et revenaient dans le coup à l'entame des dix dernières minutes (64-58). Impeccable, Yannick Desiron (16 points à 100% de réussite aux tirs) redonnait espoir aux Côtiers qui devaient finalement s'incliner au terme d'une bonne rencontre face au finaliste (malheureux) de la compétition l'année dernière. La deuxième manche est prévue mardi prochain à Ostende. En cas de victoire, les Côtiers forceraient un match décisif en Espagne. Par contre, si les hommes de Dario Gjergja s'inclinaient, l'aventure européenne des Ostendais prendrait fin. . (Belga)

Une rencontre qui s'est principalement jouée en première mi-temps. Sous l'impulsion d'un excellent Marcelinho Huertas (19 points et 10 passes), la formation locale prenait rapidement les commandes de la rencontre (29-20) avant de largement virer en tête à la pause (48-37). Au retour des vestiaires, les joueurs de Dario Gjergja démontraient qu'ils étaient à leur place en huitièmes de finale de la Ligue des champions et revenaient dans le coup à l'entame des dix dernières minutes (64-58). Impeccable, Yannick Desiron (16 points à 100% de réussite aux tirs) redonnait espoir aux Côtiers qui devaient finalement s'incliner au terme d'une bonne rencontre face au finaliste (malheureux) de la compétition l'année dernière. La deuxième manche est prévue mardi prochain à Ostende. En cas de victoire, les Côtiers forceraient un match décisif en Espagne. Par contre, si les hommes de Dario Gjergja s'inclinaient, l'aventure européenne des Ostendais prendrait fin. . (Belga)