Quatrième de la C1 en 2013 et 2018, Kedzierzyn-Kozle gagne sa première Ligue des Champions. Il est le deuxième club polonais à s'imposer dans la compétition reine du volley européen après Sosnowiec en 1978. En finale, les Polonais ont été portés par Aleksander Sliwka (18 points), Lukasz Kaczmarek (15 points) et Kamil Semeniuk (15 points). Les Polonais ont réalisé le tournoi parfait en éliminant les tenants du titre de Civitanova (2019) en quarts de finale, puis Kazan, vainqueur de la compétition de 2015 à 2018, déjouant à chaque fois les pronostics. Ils avaient aussi éliminé Alost en phase de groupes. L'an passé, la compétition avait été arrêtée par la pandémie de coronavirus. Trentino visait un quatrième sacre, après les trois consécutifs conquis entre 2009 et 2011. (Belga)

Quatrième de la C1 en 2013 et 2018, Kedzierzyn-Kozle gagne sa première Ligue des Champions. Il est le deuxième club polonais à s'imposer dans la compétition reine du volley européen après Sosnowiec en 1978. En finale, les Polonais ont été portés par Aleksander Sliwka (18 points), Lukasz Kaczmarek (15 points) et Kamil Semeniuk (15 points). Les Polonais ont réalisé le tournoi parfait en éliminant les tenants du titre de Civitanova (2019) en quarts de finale, puis Kazan, vainqueur de la compétition de 2015 à 2018, déjouant à chaque fois les pronostics. Ils avaient aussi éliminé Alost en phase de groupes. L'an passé, la compétition avait été arrêtée par la pandémie de coronavirus. Trentino visait un quatrième sacre, après les trois consécutifs conquis entre 2009 et 2011. (Belga)