Dans l'autre demie, totalement italienne, Trentino a eu chaud mais a finalement assuré son billet pour la finale, une première depuis cinq ans. Vainqueurs à domicile 3-0 à l'aller, les joueurs d'Angelo Lorenzetti ont été menés 2-0 (25-22, 25-17) à Pérouse et la crainte de jouer sa place en finale au "golden set" se profilait à l'horizon. Il n'en fut rien. Les visiteurs alignaient les deux sets suivants : 23-25, 17-25. La qualification de Trentino était assurée. Aussi le 5e set n'avait plus d'enjeu. Pérouse l'a remporté 15-6. La Super finale se jouera le 1er mai prochain à Vérone, en Italie. (Belga)

Dans l'autre demie, totalement italienne, Trentino a eu chaud mais a finalement assuré son billet pour la finale, une première depuis cinq ans. Vainqueurs à domicile 3-0 à l'aller, les joueurs d'Angelo Lorenzetti ont été menés 2-0 (25-22, 25-17) à Pérouse et la crainte de jouer sa place en finale au "golden set" se profilait à l'horizon. Il n'en fut rien. Les visiteurs alignaient les deux sets suivants : 23-25, 17-25. La qualification de Trentino était assurée. Aussi le 5e set n'avait plus d'enjeu. Pérouse l'a remporté 15-6. La Super finale se jouera le 1er mai prochain à Vérone, en Italie. (Belga)