Déjà qualifiés pour les huitièmes de finale, les joueurs de Dario Gjergja ont ajouté la manière en allant s'imposer en déplacement en Pologne mercredi soir tout en profitant de la défaite des Espagnols de Manresa pour terminer troisièmes de leur groupe. Les Côtiers terminent cette phase de poule avec un bilan de 8 victoires pour 6 défaites. Privé de Shevon Thompson, son pivot jamaïcain préservé, Ostende avait un peu de mal au premier quart-temps (26-22). Au deuxième acte, bien emmenés par un bon Keye Van der Vuurst de Vries (16 points), les visiteurs renversaient la vapeur pour virer en tête à la mi-temps 39-41. Les Polonais remettaient presque les compteurs à zéro à la fin du troisième quart-temps avant de craquer face à la maîtrise des Ostendais qui s'imposent assez logiquement (70-75). Le jeune Amar Sylla est aussi à créditer d'une bonne rencontre avec 7 points et 11 rebonds. En huitièmes de finale, les Ostendais affronteront soit les Français de Dijon, soit les Grecs de l'AEK Athènes, soit les Espagnols de Tenerife. Toujours dans ce groupe A, les Français de la SIG Strasbourg se sont inclinés à domicile (89-90), au bout du suspense, face aux Turcs de Türk Telekom. Les coéquipiers du Belge Quentin Serron terminent 7e et avant-dernier du groupe avec un bilan de 4 victoires pour 10 défaites. Dans cette dernière rencontre, l'international belge a marqué 3 points (0/2 à 2 points et 1/1 à 3 points) et capté 1 rebond en 16 minutes. L'aventure européenne s'arrête donc à cette phase de groupe pour la SIG Strasbourg. (Belga)

Déjà qualifiés pour les huitièmes de finale, les joueurs de Dario Gjergja ont ajouté la manière en allant s'imposer en déplacement en Pologne mercredi soir tout en profitant de la défaite des Espagnols de Manresa pour terminer troisièmes de leur groupe. Les Côtiers terminent cette phase de poule avec un bilan de 8 victoires pour 6 défaites. Privé de Shevon Thompson, son pivot jamaïcain préservé, Ostende avait un peu de mal au premier quart-temps (26-22). Au deuxième acte, bien emmenés par un bon Keye Van der Vuurst de Vries (16 points), les visiteurs renversaient la vapeur pour virer en tête à la mi-temps 39-41. Les Polonais remettaient presque les compteurs à zéro à la fin du troisième quart-temps avant de craquer face à la maîtrise des Ostendais qui s'imposent assez logiquement (70-75). Le jeune Amar Sylla est aussi à créditer d'une bonne rencontre avec 7 points et 11 rebonds. En huitièmes de finale, les Ostendais affronteront soit les Français de Dijon, soit les Grecs de l'AEK Athènes, soit les Espagnols de Tenerife. Toujours dans ce groupe A, les Français de la SIG Strasbourg se sont inclinés à domicile (89-90), au bout du suspense, face aux Turcs de Türk Telekom. Les coéquipiers du Belge Quentin Serron terminent 7e et avant-dernier du groupe avec un bilan de 4 victoires pour 10 défaites. Dans cette dernière rencontre, l'international belge a marqué 3 points (0/2 à 2 points et 1/1 à 3 points) et capté 1 rebond en 16 minutes. L'aventure européenne s'arrête donc à cette phase de groupe pour la SIG Strasbourg. (Belga)