L'entame de match était catastrophique pour les Espagnols qui étaient rapidement menés de plus de 10 points (7-19) après seulement dix minutes de jeu. Côté allemand, David Kravish (18 points) était intenable et l'écart était fixé à 26-41 à la pause. Au retour des vestiaires, les Espagnols réagissaient dans le sillage de Jaylon Brown (17 points) pour revenir à 51-58 mais il était trop tard pour revendiquer la victoire au terme de dix dernières minutes remportées 20-19. Les coéquipiers de Quentin Serron s'inclinent 71-77 et enchaînent une deuxième défaite en autant de rencontres après celle de la semaine dernière, toujours à domicile, face aux Turcs de Pinar Karsiyaka (72-81). L'ailier belge termine la rencontre avec 7 points (2/2 à 2 points et 1/4 à 3 points), un rebond, 2 passes et une interception en 22 minutes. Le prochain match de Bilbao en Ligue des Champions est prévu le 8 décembre chez les Italiens de Fortitudo Bologne. . (Belga)

L'entame de match était catastrophique pour les Espagnols qui étaient rapidement menés de plus de 10 points (7-19) après seulement dix minutes de jeu. Côté allemand, David Kravish (18 points) était intenable et l'écart était fixé à 26-41 à la pause. Au retour des vestiaires, les Espagnols réagissaient dans le sillage de Jaylon Brown (17 points) pour revenir à 51-58 mais il était trop tard pour revendiquer la victoire au terme de dix dernières minutes remportées 20-19. Les coéquipiers de Quentin Serron s'inclinent 71-77 et enchaînent une deuxième défaite en autant de rencontres après celle de la semaine dernière, toujours à domicile, face aux Turcs de Pinar Karsiyaka (72-81). L'ailier belge termine la rencontre avec 7 points (2/2 à 2 points et 1/4 à 3 points), un rebond, 2 passes et une interception en 22 minutes. Le prochain match de Bilbao en Ligue des Champions est prévu le 8 décembre chez les Italiens de Fortitudo Bologne. . (Belga)