Si les Ostendais débutaient bien la rencontre dans le sillage de Phil Booth (18 points) pour prendre les commandes (20-18), les visiteurs ne se laissaient pas distancer pour même passer devant à la pause (42-43). Un temps en difficulté au retour des vestiaires, les Côtiers parvenaient néanmoins à reprendre la tête à l'entame du dernier acte (72-68). Moment choisi par le duo Harrison (22 points) et Kennedy (19 points) pour se mettre en marche et complètement renverser la vapeur pour offrir la victoire aux Ukrainiens (87-91) qui ont limité les pertes de balle (5 seulement contre 12 pour les champions de Belgique). Au classement, Ostende se retrouve dernier de cette poule K avec 3 défaites en autant de rencontres. Le groupe est dominé par les Roumains de Cluj (2-0), suivis par les Ukrainiens de Prometey (2-0) et les Espagnols de Malaga (1-2). Les deux meilleures équipes de chaque groupe, composé de quatre formations, seront qualifiées pour les quarts de finale de la compétition. (Belga)

Si les Ostendais débutaient bien la rencontre dans le sillage de Phil Booth (18 points) pour prendre les commandes (20-18), les visiteurs ne se laissaient pas distancer pour même passer devant à la pause (42-43). Un temps en difficulté au retour des vestiaires, les Côtiers parvenaient néanmoins à reprendre la tête à l'entame du dernier acte (72-68). Moment choisi par le duo Harrison (22 points) et Kennedy (19 points) pour se mettre en marche et complètement renverser la vapeur pour offrir la victoire aux Ukrainiens (87-91) qui ont limité les pertes de balle (5 seulement contre 12 pour les champions de Belgique). Au classement, Ostende se retrouve dernier de cette poule K avec 3 défaites en autant de rencontres. Le groupe est dominé par les Roumains de Cluj (2-0), suivis par les Ukrainiens de Prometey (2-0) et les Espagnols de Malaga (1-2). Les deux meilleures équipes de chaque groupe, composé de quatre formations, seront qualifiées pour les quarts de finale de la compétition. (Belga)