Le club du Caire assoit un peu plus sa domination continentale, avec une quatrième Ligue des champions d'Afrique au cours des dix dernières années (2012, 2013, 2020 et 2021). Pour les Kayzer Chiefs, qui avaient jusque-là déjoué tous les pronostics, la marche était trop haute. Le club basé à Soweto avait pourtant bien débuté le match, se procurant les premières occasions. Mais Al-Ahly a ensuite pris le contrôle de la rencontre, qui a basculé dans le temps additionnel de la première période, quand le joueur des Chiefs Happy Mashiane a été exclu pour un tacle dangereux sur la cheville d'Ahmed Tawfik. Au retour des vestiaires, le buteur d'Al-Ahly Sherif a ouvert le score à la 53e minute, piquant son tir au-dessus du gardien adverse. Après une mésentente entre le gardien et les défenseurs des Chiefs, Sherif a talonné pour Kafsha, qui a marqué d'une frappe en pleine lucarne (64e). C'est finalement El Soulia qui a clos la marque (74e), après une nouvelle passe décisive de Sherif, l'homme du match. (Belga)

Le club du Caire assoit un peu plus sa domination continentale, avec une quatrième Ligue des champions d'Afrique au cours des dix dernières années (2012, 2013, 2020 et 2021). Pour les Kayzer Chiefs, qui avaient jusque-là déjoué tous les pronostics, la marche était trop haute. Le club basé à Soweto avait pourtant bien débuté le match, se procurant les premières occasions. Mais Al-Ahly a ensuite pris le contrôle de la rencontre, qui a basculé dans le temps additionnel de la première période, quand le joueur des Chiefs Happy Mashiane a été exclu pour un tacle dangereux sur la cheville d'Ahmed Tawfik. Au retour des vestiaires, le buteur d'Al-Ahly Sherif a ouvert le score à la 53e minute, piquant son tir au-dessus du gardien adverse. Après une mésentente entre le gardien et les défenseurs des Chiefs, Sherif a talonné pour Kafsha, qui a marqué d'une frappe en pleine lucarne (64e). C'est finalement El Soulia qui a clos la marque (74e), après une nouvelle passe décisive de Sherif, l'homme du match. (Belga)