"Cela vaut aussi pour Simon Deli et Krépin Diatta. Je verrai après l'entraînement s'ils sont prêts pour le match. Leurs remplaçants se tiennent prêts. J'ai confiance en tous mes joueurs." Bruges, assuré de terminer au moins 3e, synonyme de repêchage en Europa League, devra s'imposer à la Lazio s'il veut se qualifier pour les 8es de finale de la C1. "Je connais mon groupe et ne devrai pas le motiver. Nous pouvons écrire l'histoire du club et je pense qu'il n'y a pas de plus bel endroit que Rome pour écrire une histoire. Nous jouons chaque match pour gagner et je pense que cela peut être un avantage pour mardi: nous devrons faire ce que nous sommes en train de faire depuis un an et demi." "La Lazio est une équipe qui est très forte en contre", a ajouté Clement. "En deux ou trois passes, ils se retrouvent devant votre but et sont très efficaces. Défensivement, ils forment un bloc solide et laissent peu d'opportunités à l'adversaire." Pour Noa Lang, l'attaquant brugeois, ce n'est pas une surprise que le Club soit encore dans la course pour les 8es de finale de la C1. "Lorsque j'ai rejoint Bruges, je m'étais fixé comme objectif de passer les poules en Ligue des Champions", a confié le Néerlandais. "Mardi, nous jouons une finale et pour écrire l'histoire. J'espère que nous en sommes conscients. Nous avons appris du match aller et nous devrons être plus efficaces car nous devons gagner. D'autant plus que la Lazio va récupérer ses absents du match aller. Personnellement, je me sens mieux de match en match mais je ne suis pas encore au niveau où je veux être." (Belga)

"Cela vaut aussi pour Simon Deli et Krépin Diatta. Je verrai après l'entraînement s'ils sont prêts pour le match. Leurs remplaçants se tiennent prêts. J'ai confiance en tous mes joueurs." Bruges, assuré de terminer au moins 3e, synonyme de repêchage en Europa League, devra s'imposer à la Lazio s'il veut se qualifier pour les 8es de finale de la C1. "Je connais mon groupe et ne devrai pas le motiver. Nous pouvons écrire l'histoire du club et je pense qu'il n'y a pas de plus bel endroit que Rome pour écrire une histoire. Nous jouons chaque match pour gagner et je pense que cela peut être un avantage pour mardi: nous devrons faire ce que nous sommes en train de faire depuis un an et demi." "La Lazio est une équipe qui est très forte en contre", a ajouté Clement. "En deux ou trois passes, ils se retrouvent devant votre but et sont très efficaces. Défensivement, ils forment un bloc solide et laissent peu d'opportunités à l'adversaire." Pour Noa Lang, l'attaquant brugeois, ce n'est pas une surprise que le Club soit encore dans la course pour les 8es de finale de la C1. "Lorsque j'ai rejoint Bruges, je m'étais fixé comme objectif de passer les poules en Ligue des Champions", a confié le Néerlandais. "Mardi, nous jouons une finale et pour écrire l'histoire. J'espère que nous en sommes conscients. Nous avons appris du match aller et nous devrons être plus efficaces car nous devons gagner. D'autant plus que la Lazio va récupérer ses absents du match aller. Personnellement, je me sens mieux de match en match mais je ne suis pas encore au niveau où je veux être." (Belga)