Dès le coup d'envoi, les deux équipes se sont livrées à une attaque-défense ultra-rapide. Mais, vigilants, les défenseurs ont annihilé les occasions de part et d'autre. Ainsi le Barcelonais Gerard Piqué a contré un tir de Mohamed Salah (3e) et a déséquilibré Sadio Mané d'une poussette (5e). Dans l'autre camp, Joel Matip est superbement intervenu dans les pieds d'Ivan Rakitic, qui armait un tir à bout portant vers le but des Reds (4e). Les ballons ont fusé des deux côtés jusqu'à ce que Jordi Alba adresse une magnifique passe en profondeur devant le but d'Alisson pour Suarez. Surgissant entre Virgil van Dijk et Matip, l'Uruguayen s'est jeté en avant pour couper la trajectoire et ouvrir le score (26e, 1-0). Alors que les Reds semblaient avoir peu à peu perdu le fil de la rencontre, Mané a manqué l'égalisation en plaçant un lob largement au-dessus du but de Marc-Andre ter Stegen (35e). A la reprise, Liverpool a mis plus d'intensité dans ses mouvements. Mais le club anglais s'est heurté à un Ter Stegen décisif à trois reprises: sur un tir de Jordan Henderson (47e), sur une frappe lointaine de Salah (53e) et sur une reprise au point de penalty de James Milner (59e). Les Blaugranas restaient dans leur moitié de terrain et attendaient que les Reds franchissent la ligne médiane, tout en effectuant un pressing pour gêner leurs transmissions de balle. Alors que les deux équipes n'arrivaient pas à se procurer d'occasion, Messi a lancé Suarez dont la frappe a heurté la transversale. Mais le ballon est retombé devant les pieds de Messi, qui n'a eu qu'à le pousser dans le but vide (75e, 2-0). Dans la foulée, l'Argentin a assommé Liverpool en déposant le ballon dans l'angle droit du but d'Alisson sur un coup franc (82e, 3-0). (Belga)