Championne olympique en titre, Miller-Uibo a signé un chrono de 51.84 sur le tour de piste en terminant à la troisième place derrière la Dominicaine Marileidy Paulino, qui l'a emporté en 51.20, et la Jamaïcaine Stephenie Ann McPherson, deuxième en 51.69. Lors du concours du lancer du javelot messieurs, le Grenadien Anderson Peters a réalisé une des performances de la soirée avec un lancer à 93m07. Peters en profite pour battre le record d'Amérique du Nord et réaliser la meilleure performance de l'année et le cinquième meilleur lancer de tous les temps. Sur le 200m messieurs, la victoire est revenue à l'Américain Noah Lyles, médaillé de bronze aux Jeux de Tokyo, en 19.72. Il a devancé de trois centièmes son compatriote Fred Kerley, médaillé d'argent sur 100m à Tokyo (19.75). Le Brésilien Alison dos Santos, médaillé de bronze à Tokyo, a lui remporté le 400m haies en 47.24, soit le meilleur chrono de l'année, devant l'Américain Rai Benjamin, vice-champion olympique (47.49). (Belga)

Championne olympique en titre, Miller-Uibo a signé un chrono de 51.84 sur le tour de piste en terminant à la troisième place derrière la Dominicaine Marileidy Paulino, qui l'a emporté en 51.20, et la Jamaïcaine Stephenie Ann McPherson, deuxième en 51.69. Lors du concours du lancer du javelot messieurs, le Grenadien Anderson Peters a réalisé une des performances de la soirée avec un lancer à 93m07. Peters en profite pour battre le record d'Amérique du Nord et réaliser la meilleure performance de l'année et le cinquième meilleur lancer de tous les temps. Sur le 200m messieurs, la victoire est revenue à l'Américain Noah Lyles, médaillé de bronze aux Jeux de Tokyo, en 19.72. Il a devancé de trois centièmes son compatriote Fred Kerley, médaillé d'argent sur 100m à Tokyo (19.75). Le Brésilien Alison dos Santos, médaillé de bronze à Tokyo, a lui remporté le 400m haies en 47.24, soit le meilleur chrono de l'année, devant l'Américain Rai Benjamin, vice-champion olympique (47.49). (Belga)