Kimeli, qui est qualifié à la fois pour les Championnats du monde à Eugene en juillet et pour les Championnats d'Europe à Munich en août, est resté dans la canicule parisienne bien au-dessus de son record personnel de 13:04.72 datant de deux semaines. La victoire est revenue à l'Éthiopien Selemon Barega en 12:56.19. Borlée est resté loin de son meilleur résultat de la saison (45.12). Il est qualifié pour les Championnats d'Europe de Munich. Pour les Mondiaux, il faut signer 44.90. Son record personnel est de 44.56. La victoire est revenue au champion olympique le Bahaméen Steven Gardiner en 44.21. "Je me suis fait mal au dos à l'entraînement hier", a déclaré Borlée après coup. "Je pensais que ce ne serait pas trop grave, mais cela s'est avéré ne pas être le cas. Mon départ s'est bien passé, mais après ça, je ne pouvais plus bouger comme je le voulais. Je ne pense pas que ce soit une blessure grave. Mais je pense que c'est dommage, car c'était une belle opportunité dans un grand meeting." Borlée ne cherche pas explicitement à réussir le minimum pour Eugene. Il sera de toute façon présent aux États-Unis dans le 4x400 m. "J'essaie de ne pas m'inquiéter à ce sujet. Je ne sais même pas si je serai en action avant les championnats du monde. Les championnats de Belgique le week-end prochain ne figurent en tout cas pas à mon planning", a-t-il conclu. (Belga)

Kimeli, qui est qualifié à la fois pour les Championnats du monde à Eugene en juillet et pour les Championnats d'Europe à Munich en août, est resté dans la canicule parisienne bien au-dessus de son record personnel de 13:04.72 datant de deux semaines. La victoire est revenue à l'Éthiopien Selemon Barega en 12:56.19. Borlée est resté loin de son meilleur résultat de la saison (45.12). Il est qualifié pour les Championnats d'Europe de Munich. Pour les Mondiaux, il faut signer 44.90. Son record personnel est de 44.56. La victoire est revenue au champion olympique le Bahaméen Steven Gardiner en 44.21. "Je me suis fait mal au dos à l'entraînement hier", a déclaré Borlée après coup. "Je pensais que ce ne serait pas trop grave, mais cela s'est avéré ne pas être le cas. Mon départ s'est bien passé, mais après ça, je ne pouvais plus bouger comme je le voulais. Je ne pense pas que ce soit une blessure grave. Mais je pense que c'est dommage, car c'était une belle opportunité dans un grand meeting." Borlée ne cherche pas explicitement à réussir le minimum pour Eugene. Il sera de toute façon présent aux États-Unis dans le 4x400 m. "J'essaie de ne pas m'inquiéter à ce sujet. Je ne sais même pas si je serai en action avant les championnats du monde. Les championnats de Belgique le week-end prochain ne figurent en tout cas pas à mon planning", a-t-il conclu. (Belga)