Mourhit avait réalisé le record d'Europe lors du Memorial Van Damme en 2000 avec 12:49.71 avant d'être suspendu pour dopage deux ans plus tard. Le chrono d'Ingebrigtsen est également l'une des meilleures performances mondiales de l'année. À Florence, Ingebritsen a battu presque tous les meilleurs coureurs du monde, y compris le détenteur du record du monde ougandais Joshua Cheptegei qui a dû se contenter de la sixième place en 12:54.69. Les choses sont également allées trop vite pour Isaac Kimeli qui a terminé la course en douzième position, bien au-dessus de son record personnel de 13:13,02. Kimeli avait déjà assuré sa place pour les JO de Tokyo depuis un certain temps. Jakob Ingebrigtsen n'était pas le seul jeune prodige de l'athlétisme mondial à impressionner jeudi. Au 400 mètres haies, la victoire est revenue à la Néerlandaise Femke Bol, 21 ans, avec un record national de 53.44. Au 110 mètres haies, le Jamaïcain Omar McLeod a réalisé la meilleure performance mondiale de l'année en 13.01 alors que le 3000 mètres steeple a également vu une meilleure performance mondiale de l'année, des oeuvres du Marocain Soufiane El Bakkali en 8:08.54. (Belga)

Mourhit avait réalisé le record d'Europe lors du Memorial Van Damme en 2000 avec 12:49.71 avant d'être suspendu pour dopage deux ans plus tard. Le chrono d'Ingebrigtsen est également l'une des meilleures performances mondiales de l'année. À Florence, Ingebritsen a battu presque tous les meilleurs coureurs du monde, y compris le détenteur du record du monde ougandais Joshua Cheptegei qui a dû se contenter de la sixième place en 12:54.69. Les choses sont également allées trop vite pour Isaac Kimeli qui a terminé la course en douzième position, bien au-dessus de son record personnel de 13:13,02. Kimeli avait déjà assuré sa place pour les JO de Tokyo depuis un certain temps. Jakob Ingebrigtsen n'était pas le seul jeune prodige de l'athlétisme mondial à impressionner jeudi. Au 400 mètres haies, la victoire est revenue à la Néerlandaise Femke Bol, 21 ans, avec un record national de 53.44. Au 110 mètres haies, le Jamaïcain Omar McLeod a réalisé la meilleure performance mondiale de l'année en 13.01 alors que le 3000 mètres steeple a également vu une meilleure performance mondiale de l'année, des oeuvres du Marocain Soufiane El Bakkali en 8:08.54. (Belga)