"L'été a été mouvementé mais tout s'est bien déroulé aujourd'hui (jeudi, ndlr)", a expliqué Broeders après la compétition. "Les circonstances étaient bonnes: le soleil se couchait et le vent diminuait. C'était une très belle soirée et j'en ai profité. C'est une inspiration de voir Mondo Duplantis sauter de la sorte", a ajouté le Louvaniste en évoquant le saut historique du Suédois. En effet, Duplantis a réalisé la meilleure performance de tous les temps en plein air en franchissant une barre à 6m15. Le recordman du monde (6m18, réussi en février en salle), âgé de seulement 20 ans, a effacé des tablettes le mythique Sergeï Bubka, qui avait sauté 6m14 en juillet 1994 Ben Broeders a d'ailleurs précisé qu'il allait encore rester quelques jours à Rome pour profiter de la ville italienne en compagnie du Suédois. Le Belge, qui a amélioré de quatre centimètres son record de Belgique, estime qu'il peut encore évoluer. "Il y a certainement moyen de faire mieux encore. Mon saut à 5m80 était le moins beau de la soirée mais c'est quand même passé. Je veux également m'illustrer la semaine prochaine à Doha (pour le dernier meeting de Ligue de Diamant, ndlr). Cette saison, j'ai eu une déchirure de l'ischio-jambier mais j'ai quand même battu le record de Belgique, je ne peux donc pas me plaindre. C'est une mission accomplie", a ponctué Broeders, 25 ans. (Belga)

"L'été a été mouvementé mais tout s'est bien déroulé aujourd'hui (jeudi, ndlr)", a expliqué Broeders après la compétition. "Les circonstances étaient bonnes: le soleil se couchait et le vent diminuait. C'était une très belle soirée et j'en ai profité. C'est une inspiration de voir Mondo Duplantis sauter de la sorte", a ajouté le Louvaniste en évoquant le saut historique du Suédois. En effet, Duplantis a réalisé la meilleure performance de tous les temps en plein air en franchissant une barre à 6m15. Le recordman du monde (6m18, réussi en février en salle), âgé de seulement 20 ans, a effacé des tablettes le mythique Sergeï Bubka, qui avait sauté 6m14 en juillet 1994 Ben Broeders a d'ailleurs précisé qu'il allait encore rester quelques jours à Rome pour profiter de la ville italienne en compagnie du Suédois. Le Belge, qui a amélioré de quatre centimètres son record de Belgique, estime qu'il peut encore évoluer. "Il y a certainement moyen de faire mieux encore. Mon saut à 5m80 était le moins beau de la soirée mais c'est quand même passé. Je veux également m'illustrer la semaine prochaine à Doha (pour le dernier meeting de Ligue de Diamant, ndlr). Cette saison, j'ai eu une déchirure de l'ischio-jambier mais j'ai quand même battu le record de Belgique, je ne peux donc pas me plaindre. C'est une mission accomplie", a ponctué Broeders, 25 ans. (Belga)