"Je suis fière et honorée de cette nomination. C'est un réel bonheur, la récompense d'années de travail et de sacrifices", a exprimé Stéphanie Frappart, qui était arrivée en Ligue 2 en 2014, dans le communiqué de la FFF. Je tiens à remercier la DTA (direction technique des arbitres) et la CFA (Commission fédérale des arbitres) de leur confiance. Etre la première femme à devenir arbitre de Ligue 1 est à la fois un privilège, un honneur et une responsabilité. J'espère que mon parcours va encourager les jeunes filles et les femmes à s'engager dans l'arbitrage". Stéphanie Frappart avait déjà accompli une première cette saison en dirigeant Amiens/Strasbourg en championnat le 28 avril dernier (0-0). (Belga)