Nîmes devait faire un meilleur résultat que son plus proche poursuivant, l'AC Ajaccio, pour déjà valider son retour parmi l'élite du football français. Les Nîmois ont rapidement pris les devants face au Gazélec Ajaccio grâce à un doublé de Rachid Alioui (3e, 22e). En seconde période, les locaux qui évoluaient dans un stade comble, ont entériné leur victoire et leur accession à la Ligue 1 grâce à deux nouvelles réalisations de Romain del Castillo (49e) et d'Antonin Bobichon (67e) alors que dans le même temps, l'AC Ajaccio ne parvenait pas à venir à bout d'Auxerre (1-1). Nîmes (72 points) est la deuxième équipe à rejoindre la Ligue 1 après Reims (87 points) qui fut sacré champion le 20 avril dernier. (Belga)

Nîmes devait faire un meilleur résultat que son plus proche poursuivant, l'AC Ajaccio, pour déjà valider son retour parmi l'élite du football français. Les Nîmois ont rapidement pris les devants face au Gazélec Ajaccio grâce à un doublé de Rachid Alioui (3e, 22e). En seconde période, les locaux qui évoluaient dans un stade comble, ont entériné leur victoire et leur accession à la Ligue 1 grâce à deux nouvelles réalisations de Romain del Castillo (49e) et d'Antonin Bobichon (67e) alors que dans le même temps, l'AC Ajaccio ne parvenait pas à venir à bout d'Auxerre (1-1). Nîmes (72 points) est la deuxième équipe à rejoindre la Ligue 1 après Reims (87 points) qui fut sacré champion le 20 avril dernier. (Belga)